share_book
Envoyer cet article par e-mail

50° au-dessous de zéro

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
50° au-dessous de zéro

50° au-dessous de zéro

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "50° au-dessous de zéro"

Des pluies diluviennes ont submergé Washington. Peu à peu, les eaux se retirent, mais les inondations ont eu des conséquences effroyables. Les sans-abri sont légion et les catastrophes s'enchaînent : la montée des eaux océaniques raye de la carte les nations insulaires. Les Etats-Unis sont frappés par une vague de froid qui fait craindre au gouvernement le début d'une nouvelle ère glaciaire. Au sein de la Fondation nationale pour la science, Frank Vanderwal doit agir. Vite. Il y va de la survie de la planète. Mais les enjeux de la science ne sont pas toujours ceux des politiques.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 758  pages
  • Dimensions :  3.6cmx10.8cmx17.6cm
  • Poids : 381.0g
  • Editeur :   Pocket Paru le
  • Collection : Pocket Science-fiction
  • ISBN :  2266210793
  • EAN13 :  9782266210799
  • Classe Dewey :  848
  • Langue : Français

D'autres livres de Kim Stanley Robinson

Mars la rouge

Le XXIe siècle. Demain. Cinquante hommes et cinquante femmes, représentant les nations majeures et toutes les disciplines scientifiques, embarquent à bord de l'Arès, un immense vaisseau spatial, un micro-monde où ils vont vivre pendant plus d'un an avant d'atteindre Mars, à cent millions de...

Mars, la verte

Quelques siècles après le premier atterrissage, Mars a définitivement changé de couleur. Les patients efforts des colons sont récompensés : aidés par une longévité surhumaine, ils ont permis à une flore élémentaire de se frayer un chemin entre les roches. Le réchauffement du sol a [....

Chroniques des années noires

Quelle serait l'histoire du monde si l'Europe avait disparu au Moyen Age, ravagée par la peste ? L'Islam et la Chine seraient alors devenues les civilisations dominantes, découvrant l'Amérique, se faisant la guerre, inventant le chemin de fer et l'atome, cherchant à l'emporter, à imposer la foi...

Le géomètre aveugle

Aveugle de naissance, il s'est réfugié dans le monde abstrait des mathématiques et a mis au point une théorie révolutionnaire qui intéresse les services secrets. Refuge... ou piège mortel ? Sur la Lune, on trompe l'ennui des remakes de films historiques d'un passé où John Lennon n'a pas ét...

Voir tous les livres de Kim Stanley Robinson

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Des pluies diluviennes ont submergé Washington. Peu à peu, les eaux se retirent, mais les inondations ont eu des conséquences effroyables. Les sans-abri sont légion et les catastrophes s'enchaînent : la montée des eaux océaniques raye de la carte les nations insulaires. Les Etats-Unis sont frappés par une vague de froid qui fait craindre au gouvernement le début d'une nouvelle ère glaciaire. Au sein de la Fondation nationale pour la science, Frank Vanderwal doit agir. Vite. Il y va de la survie de la planète. Mais les enjeux de la science ne sont pas toujours ceux des politiques.