share_book
Envoyer cet article par e-mail

Sur la piste de Big Foot

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Sur la piste de Big Foot

Sur la piste de Big Foot

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Sur la piste de Big Foot"

Le 29 décembre 1890, la cavalerie américaine massacre plus de 300 hommes, femmes et enfants sioux regroupés autour de leur chef, Big Foot, à Wounded Knee (Dakota du Sud). C'est la fin des guerres indiennes. Du 15 au 29 décembre 1990, les cavaliers Lakotas ont refait le parcours de leurs ancêtres jusqu'à Wounded Knee, afin de commémorer le centième anniversaire de cette tragédie. Dans les montagnes enneigées, sous un froid polaire, Guy Le Querrec, photographe français de l'agence Magnum, les a accompagnés. Il a rapporté des images en noir et blanc, glaciales, rudes, graves, mais qui laissent apparaître une très grande solidarité et une chaleur humaine. Dans ce récit photographique d'une épopée unique, l'émotion est partout présente, sans pathos. L'écrivain Jim Harrison signe un texte qui dénonce violemment l'oubli et la non-reconnaissance des massacres des Indiens par les États-Unis et cite Brecht : "Celui que tu veux détruire, commence par le faire passer pour un sauvage." Un livre d'images engagé, un hommage à la mémoire de tous les peuples indiens. --Sylvie Lécallier

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • Dimensions :  2.0cmx26.6cmx33.2cm
  • Poids : 1360.8g
  • Editeur :   Textuel Paru le
  • ISBN :  284597003X
  • EAN13 :  9782845970038
  • Classe Dewey :  973.86
  • Langue : Français

D'autres livres de Jim Harrison

Dalva

D'un balcon sur le Pacifique aux plaines du Nebraska, Dalva est un long souvenir. C'est le roman de la vie vaille que vaille avec son lot de meurtrissures qu'il faut porter au coeur. Mais avant que ne se creusent les brèches taillées par le désespoir, l'ironie salvatrice et pudique éloigne le...

Une odyssée américaine

Plaqué par sa femme à soixante-deux ans, Cliff quitte tout et prend la route. II traverse les Etats-Unis de part en part, bientôt rejoint par la peu farouche Marybelle. Parfois mélancolique, toujours truculent, ce voyage lui apportera-t-il la renaissance tant recherchée ? ...

Les jeux de la nuit

Dans la veine de ses plus grands recueils de nouvelles, Jim Harrison tisse trois destins solitaires, trois personnages tragiques en quête de rédemption qui évoluent dans l Amérique idéale de l écrivain, aux habitants aussi rudes que les saisons du Montana. Les trois nouvelles des Jeux de la...

Nord-Michigan

Fils d'un émigré suédois, le héros de ce roman exerce la profession d'instituteur dans une bourgade rurale du Michigan. Il partage ses loisirs entre la chasse, la pêche et les soirées à la taverne voisine. Et les nuits avec Rosalee, l'amie d'enfance, paisible et passionnée à la fois. [.....

Voir tous les livres de Jim Harrison

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le 29 décembre 1890, la cavalerie américaine massacre plus de 300 hommes, femmes et enfants sioux regroupés autour de leur chef, Big Foot, à Wounded Knee (Dakota du Sud). C'est la fin des guerres indiennes. Du 15 au 29 décembre 1990, les cavaliers Lakotas ont refait le parcours de leurs ancêtres jusqu'à Wounded Knee, afin de commémorer le centième anniversaire de cette tragédie. Dans les montagnes enneigées, sous un froid polaire, Guy Le Querrec, photographe français de l'agence Magnum, les a accompagnés. Il a rapporté des images en noir et blanc, glaciales, rudes, graves, mais qui laissent apparaître une très grande solidarité et une chaleur humaine. Dans ce récit photographique d'une épopée unique, l'émotion est partout présente, sans pathos. L'écrivain Jim Harrison signe un texte qui dénonce violemment l'oubli et la non-reconnaissance des massacres des Indiens par les États-Unis et cite Brecht : "Celui que tu veux détruire, commence par le faire passer pour un sauvage." Un livre d'images engagé, un hommage à la mémoire de tous les peuples indiens. --Sylvie Lécallier