share_book
Envoyer cet article par e-mail

Travail vivant : Volume 1, Sexualité et travail

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Travail vivant : Volume 1, Sexualité et travail

Travail vivant : Volume 1, Sexualité et travail

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Travail vivant : Volume 1, Sexualité et travail"

Aliénation, suicide : on sait bien, depuis Souffrance en France, que le travail peut produire le pire. Mais qu'il puisse aussi générer le meilleur, qu'il puisse être facteur d'accomplissement de soi et d'émancipation, une majorité de gens en doutent. C'est pourtant la voie explorée dans ce livre qui propose, grâce à une théorie nouvelle du travail, de penser politiquement l'organisation de celui-ci. Ce premier tome analyse les rapports entre travail, corps et sexualité. Il montre que le travail de production est une épreuve pour la subjectivité tout entière d'où peuvent émerger de nouvelles habiletés, à la condition toutefois que cette épreuve soit relayée par un deuxième travail, de soi sur soi, ou de transformation de soi.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 214  pages
  • Dimensions :  2.0cmx14.0cmx22.4cm
  • Poids : 299.4g
  • Editeur :   Payot Paru le
  • Collection : PAYOT GD FORMAT
  • ISBN :  2228904686
  • EAN13 :  9782228904681
  • Classe Dewey :  158.7
  • Langue : Français

D'autres livres de Christophe Dejours

Travail, usure mentale

Depuis trente ans, Christophe Dejours nous alerte sur la souffrance au travail. Trente ans de recherche qui ont fait de lui un des spécialistes de cette question les plus écouté des salariés et de leurs représentants mais aujourd'hui aussi des chefs d'entreprises. Et si tous viennent lui ...

Prix : 274 DH
Souffrance en France

Les Français souffrent et ne le disent pas. Comment faisons-nous pour tolérer le sort des chômeurs et des " nouveaux pauvres "? Et comment parvenons-nous à accepter sans protester des contraintes de travail toujours plus dures, dont nous savons pourtant qu'elles mettent en danger notre intégrit...

L'Évaluation du travail à l'épreuve du réel

L'évaluation est à la base des nouvelles méthodes de gestion, de management et d'organisation du travail. Pourtant, elle est source de difficultés théoriques et techniques qui ne sont pas toutes résolues, voire de souffrance : augmentation de la charge de travail, effets pervers (sentiments...

Le facteur humain

Le « facteur humain » est lexpression par laquelle les spécialistes de la sécurité des personnes et de la sûreté des installations désignent le comportement des hommes au travail. Il est fréquemment invoqué dans lanalyse des catastrophes industrielles, des accidents du travail, et dans ...

Voir tous les livres de Christophe Dejours

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Aliénation, suicide : on sait bien, depuis Souffrance en France, que le travail peut produire le pire. Mais qu'il puisse aussi générer le meilleur, qu'il puisse être facteur d'accomplissement de soi et d'émancipation, une majorité de gens en doutent. C'est pourtant la voie explorée dans ce livre qui propose, grâce à une théorie nouvelle du travail, de penser politiquement l'organisation de celui-ci. Ce premier tome analyse les rapports entre travail, corps et sexualité. Il montre que le travail de production est une épreuve pour la subjectivité tout entière d'où peuvent émerger de nouvelles habiletés, à la condition toutefois que cette épreuve soit relayée par un deuxième travail, de soi sur soi, ou de transformation de soi.