share_book
Envoyer cet article par e-mail

Etoiles dans la nuit des temps

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Etoiles dans la nuit des temps

Etoiles dans la nuit des temps

Collectif,   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Etoiles dans la nuit des temps"

Si toutes les anciennes cultures ont observé le ciel, on n'a pas fini de s'interroger sur leur niveau de savoir en ce domaine et sur les moyens d'observation qu'elles mettaient en oeuvre. Peut-on parler d'astronomie préhistorique ? Les Magdaléniens avaient-ils repéré la course du soleil de l'un à l'autre solstice ? Les mégalithes sont-ils en relation avec le ciel ? Quels ont été les débuts de l'astronomie en Chine ? Comment le zodiaque a-t-il été transmis de Babylone en Occident ? Quelles connaissances les druides avaient-ils des phénomènes célestes ? Des gravures, des monnaies, des mythes auraient-ils enregistré l'observation d'une éclipse ou l'apparition d'une nova ? Ces questions ont longtemps donné lieu à des spéculations hasardeuses. On peut maintenant les aborder scientifiquement, comme le font ici les meilleurs spécialistes : Jean-Pierre Mohen et Chantal Jègues-Wolkiewiez pour la préhistoire, Silvia Cernuti associée à Venceslas Kruta pour les Celtes, Roland Laffitte sur Babylone, Jean-Marc Bonnet-Bidaud et Jean-Pierre Luminet pour la Chine... L'Asie centrale, avec l'étude de Lucien Kehren sur Ulugh Beg à Samarkand, l'Inde, avec les observatoires de Jaipur présentés par Pierre-Sylvain Filliozat, complètent ce vaste panorama. Autant de contributions à une discipline en plein essor : l'archéoastronomie.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 208  pages
  • Dimensions :  1.8cmx13.0cmx21.4cm
  • Poids : 281.2g
  • Editeur :   L'harmattan Paru le
  • Collection : Eurasie
  • ISBN :  2296070345
  • EAN13 :  9782296070349
  • Classe Dewey :  520
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Si toutes les anciennes cultures ont observé le ciel, on n'a pas fini de s'interroger sur leur niveau de savoir en ce domaine et sur les moyens d'observation qu'elles mettaient en oeuvre. Peut-on parler d'astronomie préhistorique ? Les Magdaléniens avaient-ils repéré la course du soleil de l'un à l'autre solstice ? Les mégalithes sont-ils en relation avec le ciel ? Quels ont été les débuts de l'astronomie en Chine ? Comment le zodiaque a-t-il été transmis de Babylone en Occident ? Quelles connaissances les druides avaient-ils des phénomènes célestes ? Des gravures, des monnaies, des mythes auraient-ils enregistré l'observation d'une éclipse ou l'apparition d'une nova ? Ces questions ont longtemps donné lieu à des spéculations hasardeuses. On peut maintenant les aborder scientifiquement, comme le font ici les meilleurs spécialistes : Jean-Pierre Mohen et Chantal Jègues-Wolkiewiez pour la préhistoire, Silvia Cernuti associée à Venceslas Kruta pour les Celtes, Roland Laffitte sur Babylone, Jean-Marc Bonnet-Bidaud et Jean-Pierre Luminet pour la Chine... L'Asie centrale, avec l'étude de Lucien Kehren sur Ulugh Beg à Samarkand, l'Inde, avec les observatoires de Jaipur présentés par Pierre-Sylvain Filliozat, complètent ce vaste panorama. Autant de contributions à une discipline en plein essor : l'archéoastronomie.