share_book
Envoyer cet article par e-mail

Masculin/féminin : Tome 2, Dissoudre la hiérarchie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Masculin/féminin : Tome 2, Dissoudre la hiérarchie

Masculin/féminin : Tome 2, Dissoudre la hiérarchie

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Masculin/féminin : Tome 2, Dissoudre la hiérarchie"

Les femmes et les hommes sont différents. Ils le savent, et depuis longtemps. Ces différences ont été consignées, dans toutes les civilisations, selon des schémas d'opposition binaires, définissant les pôles du masculin et du féminin. Mais d'où vient que se soit glissée dans les esprits l'idée d'une hiérarchie entre ces deux principes ? L'énigme de la valorisation différentielle du masculin par rapport au féminin faisait l'objet du premier volume de Masculin/Féminin. En ethnologue patentée, elle s'appuyait sur de vastes données d'observations pour établir l'universalité de ce fait culturel et pour essayer de l'expliquer. L'objectif de ce nouvel ouvrage est plus pratique, voire politique : il ne s'agit plus de penser la différence sexuelle mais de "dissoudre la hiérarchie" en s'en prenant aux préjugés qui entretiennent la domination du masculin. Car la phallocratie n'est pas une fatalité. D'après l'ethnologue, l'enjeu de l'assujettissement culturel des femmes est le contrôle du pouvoir de procréation. Dans cette perspective, la reconnaissance du droit à la contraception représente une émancipation majeure qui a déjà fait date dans l'histoire de la condition féminine et, si la thèse est juste, qui représentera le levier juridique permettant de renverser des siècles d'hégémonie masculine à l'échelle de la planète. Sur le fond de cette problématique, Françoise Héritier aborde un certain nombre de débats (procréation artificielle, parité, prostitution) directement liés à la cause des femmes dans les sociétés démocratiques. L'avenir dira si la pilule agit aussi efficacement sur les esprits que sur les corps et peut durablement libérer les moeurs du poids de mentalités ancestrales. --Emilio Balturi --Ce texte fait référence à lédition Broché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 441  pages
  • Dimensions :  3.4cmx14.0cmx21.8cm
  • Poids : 539.8g
  • Editeur :   Odile Jacob Paru le
  • Collection : BIBLIO OJ
  • ISBN :  2738120415
  • EAN13 :  9782738120410
  • Classe Dewey :  301
  • Langue : Français

D'autres livres de Françoise Héritier

Hommes, femmes

XX, XY, comment devient-on un homme ou une femme ? Qui gouverne la construction de notre identité sexuelle ? Nos gènes ? Nos hormones ? La société ? La famille ? …Simone de Beauvoir avait-elle raison lorsqu'elle écrivait « On ne naît pas femme on le devient » ? Sauf accident, tout [....]...

Prix : 89.5 DH
Masculin/féminin. [1], La pensée de la différence

La différence des sexes sous-tend nos représentations Dans toutes les sociétés, la différence des sexes et la valorisation du masculin par rapport au féminin constituent des invariants dans le système des représentations. Un des devoirs de l'anthropologue est de débusquer cette structure...

Qu'est-ce qu'être parent ?

Deux grands esprits réfléchissent ensemble sur les grandes évolutions de la société et de nos connaissances sur la parentalité, la filiation et la parenté, ainsi que sur leurs conséquences possibles. Le concept de parenté se caractérise par une dimension humaine, affective, anthropologique...

De la violence : Tome 1

Comment la violence se met-elle au service de la religion ? Quel usage politique peut-on faire de la cruauté ? Par quels biais les logiques de haine aboutissent-elles au massacre de populations entières ? Telles sont quelques-unes des questions que pose ce livre à travers des réflexions sur la g...

Voir tous les livres de Françoise Héritier

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Les femmes et les hommes sont différents. Ils le savent, et depuis longtemps. Ces différences ont été consignées, dans toutes les civilisations, selon des schémas d'opposition binaires, définissant les pôles du masculin et du féminin. Mais d'où vient que se soit glissée dans les esprits l'idée d'une hiérarchie entre ces deux principes ? L'énigme de la valorisation différentielle du masculin par rapport au féminin faisait l'objet du premier volume de Masculin/Féminin. En ethnologue patentée, elle s'appuyait sur de vastes données d'observations pour établir l'universalité de ce fait culturel et pour essayer de l'expliquer. L'objectif de ce nouvel ouvrage est plus pratique, voire politique : il ne s'agit plus de penser la différence sexuelle mais de "dissoudre la hiérarchie" en s'en prenant aux préjugés qui entretiennent la domination du masculin. Car la phallocratie n'est pas une fatalité. D'après l'ethnologue, l'enjeu de l'assujettissement culturel des femmes est le contrôle du pouvoir de procréation. Dans cette perspective, la reconnaissance du droit à la contraception représente une émancipation majeure qui a déjà fait date dans l'histoire de la condition féminine et, si la thèse est juste, qui représentera le levier juridique permettant de renverser des siècles d'hégémonie masculine à l'échelle de la planète. Sur le fond de cette problématique, Françoise Héritier aborde un certain nombre de débats (procréation artificielle, parité, prostitution) directement liés à la cause des femmes dans les sociétés démocratiques. L'avenir dira si la pilule agit aussi efficacement sur les esprits que sur les corps et peut durablement libérer les moeurs du poids de mentalités ancestrales. --Emilio Balturi --Ce texte fait référence à lédition Broché .