share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le mandala de Sherlock Holmes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le mandala de Sherlock Holmes

Le mandala de Sherlock Holmes

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le mandala de Sherlock Holmes"

L'espion bengali Hurree Chunder Mookerjee surveille Sigerson, un voyageur norvégien qui va débarquer à Bombay. On le soupçonne d'être l'agent d'une puissance ennemie. À sa stupéfaction, Hurree voit l'inconnu serrer la main du capitaine Strickland, membre éminent de la police indienne, qui le conduit dans un hôtel luxueux. L'espion, qui écoute aux portes, se fait surprendre et comprend vite que l'inconnu est en réalité le célèbre Sherlock Holmes. C'est alors qu'un hurlement retentit au salon où une vieille dame vient de découvrir un corps inondé de sang. Holmes suit les traces sanglantes jusqu'au seuil de la chambre 289. Un témoin a vu un Anglais s'enfuir par l'escalier de service. Mais il est trop tard, il a déjà sauté dans un cabriolet. L'examen de la chambre par le limier britannique lui apprend deux choses : un piège ingénieux a tué accidentellement un domestique, mais la véritable victime devait être Holmes lui-même. Le retard de son bateau lui a sauvé la vie. Déduction confirmée lorsqu'il apprend qu'on lui avait bien réservé la chambre 289 ! Qui est donc ce mystérieux assassin ? Une phrase de La Maison vide, nouvelle de Conan Doyle qui évoque un séjour de son héros au Tibet, est à l'origine de ce pastiche écrit par un érudit d'origine tibétaine. Holmes y vit une nouvelle aventure périlleuse en Inde et au Tibet où il affronte son plus terrible ennemi : le docteur Moriarty. Avec, à la clé, un dénouement original et inattendu ! --Claude Mesplède --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 405  pages
  • Dimensions :  2.8cmx11.0cmx16.2cm
  • Poids : 281.2g
  • Editeur :   Editions Philippe Picquier Paru le
  • Collection : Picquier poche
  • ISBN :  2877307131
  • EAN13 :  9782877307130
  • Classe Dewey :  823.914
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

L'espion bengali Hurree Chunder Mookerjee surveille Sigerson, un voyageur norvégien qui va débarquer à Bombay. On le soupçonne d'être l'agent d'une puissance ennemie. À sa stupéfaction, Hurree voit l'inconnu serrer la main du capitaine Strickland, membre éminent de la police indienne, qui le conduit dans un hôtel luxueux. L'espion, qui écoute aux portes, se fait surprendre et comprend vite que l'inconnu est en réalité le célèbre Sherlock Holmes. C'est alors qu'un hurlement retentit au salon où une vieille dame vient de découvrir un corps inondé de sang. Holmes suit les traces sanglantes jusqu'au seuil de la chambre 289. Un témoin a vu un Anglais s'enfuir par l'escalier de service. Mais il est trop tard, il a déjà sauté dans un cabriolet. L'examen de la chambre par le limier britannique lui apprend deux choses : un piège ingénieux a tué accidentellement un domestique, mais la véritable victime devait être Holmes lui-même. Le retard de son bateau lui a sauvé la vie. Déduction confirmée lorsqu'il apprend qu'on lui avait bien réservé la chambre 289 ! Qui est donc ce mystérieux assassin ? Une phrase de La Maison vide, nouvelle de Conan Doyle qui évoque un séjour de son héros au Tibet, est à l'origine de ce pastiche écrit par un érudit d'origine tibétaine. Holmes y vit une nouvelle aventure périlleuse en Inde et au Tibet où il affronte son plus terrible ennemi : le docteur Moriarty. Avec, à la clé, un dénouement original et inattendu ! --Claude Mesplède --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.