share_book
Envoyer cet article par e-mail

Daphnis et Chloé : Gouaches

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Daphnis et Chloé : Gouaches

Daphnis et Chloé : Gouaches

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Daphnis et Chloé : Gouaches"

Entre 1952 et1956, Marc Chagall illustra l'antique roman grec de Longus, Daphnis et Chloé, histoire éternelle et heureuse du premier amour, qui n'a jamais cessé d'émouvoir depuis sa traduction en français par Jacques Amyot au XVIe siècle. La réalisation de cette publication en 1961 fut marquée par le tour de force de quarante-deux lithographies réclamant jusqu'à trente passages qui, aussi réussies soient-elles, ne rendent pas tout à fait compte des gouaches originales, faisant ici l'objet de leur toute première publication. Celles-ci permettent de mesurer avec quelle précision Chagall suit le déroulement du récit romanesque et avec quelle fraîcheur il en évoque les principaux épisodes. L'éditeur a voulu rendre compte de ce travail par une mise en pages inédite. Chaque gouache est en regard accompagnée par l'extrait qui lui correspond. Car Chagall a synthétisé brillamment ce récit et effectué une analyse sévère du roman, dont il retient avec justesse les principaux événements. Il ne s'abandonne pas à la reconstitution archéologique ; sa vision au contraire dégage la signification profonde de l'événement fortuit et souligne les moments d'émotion. Par le jeu subtil des dominantes chromatiques, de l'opposition entre leurs chaudes et froides, dans l'alternance des formats, ces gouaches écrivent une véritable partition musicale qui répond à la saveur des mots. La préface a été rédigée par Sylvie Forestier, en charge longtemps du Musée national Chagall à Nice, qui apporte des informations inédites venant enrichir cette publication.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 114  pages
  • Dimensions :  2.0cmx25.6cmx33.6cm
  • Poids : 1202.0g
  • Editeur :   Editions Langlaude Paru le
  • Collection : PORTFOLIO
  • ISBN :  2364860067
  • EAN13 :  9782364860063
  • Classe Dewey :  750
  • Langue : Français

D'autres livres de Marc Chagall

Ma vie

Dans Ma vie, le seul livre qu'il ait jamais écrit, Marc Chagall raconte son enfance, sa jeunesse et ses années d'apprentissage jusqu'en 1922. Né à Witebsk, la ville qui ne cessera de le hanter (le livre lui est d'ailleurs dédié), il va grandir dans le quartier juif, entre son père qui met des...

L'Ancien Testament illustré par Marc Chagall

Dans les années 193o, Marc Chagall rapporte de Palestine des gouaches qui seront à l'origine de son travail sur l'Ancien Testament. Ces planches constituent également le travail préparatoire au cycle du Message biblique : 17 oeuvres monumentales qu'il peindra par la suite et qui seront exposées...

Voir tous les livres de Marc Chagall

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Entre 1952 et1956, Marc Chagall illustra l'antique roman grec de Longus, Daphnis et Chloé, histoire éternelle et heureuse du premier amour, qui n'a jamais cessé d'émouvoir depuis sa traduction en français par Jacques Amyot au XVIe siècle. La réalisation de cette publication en 1961 fut marquée par le tour de force de quarante-deux lithographies réclamant jusqu'à trente passages qui, aussi réussies soient-elles, ne rendent pas tout à fait compte des gouaches originales, faisant ici l'objet de leur toute première publication. Celles-ci permettent de mesurer avec quelle précision Chagall suit le déroulement du récit romanesque et avec quelle fraîcheur il en évoque les principaux épisodes. L'éditeur a voulu rendre compte de ce travail par une mise en pages inédite. Chaque gouache est en regard accompagnée par l'extrait qui lui correspond. Car Chagall a synthétisé brillamment ce récit et effectué une analyse sévère du roman, dont il retient avec justesse les principaux événements. Il ne s'abandonne pas à la reconstitution archéologique ; sa vision au contraire dégage la signification profonde de l'événement fortuit et souligne les moments d'émotion. Par le jeu subtil des dominantes chromatiques, de l'opposition entre leurs chaudes et froides, dans l'alternance des formats, ces gouaches écrivent une véritable partition musicale qui répond à la saveur des mots. La préface a été rédigée par Sylvie Forestier, en charge longtemps du Musée national Chagall à Nice, qui apporte des informations inédites venant enrichir cette publication.