share_book
Envoyer cet article par e-mail

Beautés monstres, curiosités, prodiges, phénomènes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Beautés monstres, curiosités, prodiges, phénomènes

Beautés monstres, curiosités, prodiges, phénomènes

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Beautés monstres, curiosités, prodiges, phénomènes"

En Occident, le monstre constitue une source d'inspiration artistique inépuisable, aussi bien dans la peinture religieuse que dans la satire graphique et la caricature. Formidables outils de pédagogie morale, certaines représentations monstrueuses comme le griffon ou le dragon ont servi à orner les armoiries ou les blasons. Au-delà de l'évocation du combat de l'homme contre les forces mauvaises, ces images témoignent de l'intérêt pour les créatures hybrides et démoniaques, bêtes fabuleuses dévoreuses d'hommes. ou plus simplement nains, bouffons et animaux exotiques des cours européennes. Les créations artistiques de tous ordres s'en font les interprètes, particulièrement depuis la Renaissance : motifs ornementaux et décoratifs, gravures de Dürer et Goya, sculptures de Giambologna, peintures d'Agostino Carracci ou Lavinia Fontana, photographies d'Orlan et Diane Arbus. A travers plus de 200 oeuvres, Beautés monstres entraîne le lecteur aux confins de la fantasmagorie.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 240  pages
  • Dimensions :  2.2cmx22.0cmx28.0cm
  • Poids : 1138.5g
  • Editeur :   Somogy éditions D'art Paru le
  • Collection : COEDITION ET MU
  • ISBN :  2757203002
  • EAN13 :  9782757203002
  • Classe Dewey :  700
  • Langue : Français

D'autres livres de  Michel Melot

Albert Dubout : Le Fou dessinant

La rétrospective du travail de ce très grand humoriste, présentée à la Bibliothèque nationale de France, est l'occasion pour le public de redécouvrir un monde renversé, un monde déglingué les deux notions sont corollaires. Dubout use et abuse du rafistolage, et ce n'est pas seulement un fi...

Tomi Ungerer et ses maîtres : Inspirations et dialogues, Exposition présentée au Musée Tomi Ungerer du 18 novembre au 19 février 2011

Le dessin d'illustration et son inscription dans le champ de l'histoire de l'art ne font encore que rarement l'objet d'expositions et d'analyses critiques. Ces connexions sont pourtant particulièrement intéressantes à étudier, notamment dans l'œuvre de Tomi Ungerer, où les influences entre des...

Voir tous les livres de  Michel Melot

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

En Occident, le monstre constitue une source d'inspiration artistique inépuisable, aussi bien dans la peinture religieuse que dans la satire graphique et la caricature. Formidables outils de pédagogie morale, certaines représentations monstrueuses comme le griffon ou le dragon ont servi à orner les armoiries ou les blasons. Au-delà de l'évocation du combat de l'homme contre les forces mauvaises, ces images témoignent de l'intérêt pour les créatures hybrides et démoniaques, bêtes fabuleuses dévoreuses d'hommes. ou plus simplement nains, bouffons et animaux exotiques des cours européennes. Les créations artistiques de tous ordres s'en font les interprètes, particulièrement depuis la Renaissance : motifs ornementaux et décoratifs, gravures de Dürer et Goya, sculptures de Giambologna, peintures d'Agostino Carracci ou Lavinia Fontana, photographies d'Orlan et Diane Arbus. A travers plus de 200 oeuvres, Beautés monstres entraîne le lecteur aux confins de la fantasmagorie.