share_book
Envoyer cet article par e-mail

Atget-Paris

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Atget-Paris

Atget-Paris

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Atget-Paris"

Ce comédien ambulant, ce peintre raté, cet original solitaire est l'auteur d'une oeuvre d'une force et d'une originalité telles, que l'image de Paris que chacun de nous porte avec lui s'en trouve nécessairement imprégnée. Atget commence à photographier en 1890, pour des peintres, mais très vite il s'attaque à son grand oeuvre: la description de Paris, à laquelle jusqu'à sa mort en 1927, il consacre plus de 3 000 clichés. Rues et façades, balcons, grilles, escaliers, cours, heurtoirs, mais aussi voitures, petits métiers, intérieurs bourgeois ou prolétaires, vitrines, composent un tableau étrange et fascinant. Pourtant, lorsque ses voisins de la rue Campagne-Première -Man Ray, Berenice Abbott, De Chirico- l'auront « découvert », toujours il se défendra d'être un artiste : « Ce ne sont que des documents, des documents que je fais. » Après une biographie d'Atget par Laure Beaumont-Maillet, conservateur en chef du département des Estampes de la Bibliothèque nationale, près de 1000 documents sont reproduits, choisis parmi les collections de la Bibliothèque nationale, du musée Carnavalet, de la Caisse des Monuments historiques, de l'Institut français d'Architecture. Ils sont présentés par quartiers de manière à recomposer la recherche et l'itinéraire d'Eugène Atget.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 787  pages
  • Dimensions :  4.6cmx15.0cmx19.6cm
  • Poids : 1701.0g
  • Editeur :   Hazan Paru le
  • Collection : Photographie
  • ISBN :  2850252948
  • EAN13 :  9782850252945
  • Classe Dewey :  770.92
  • Langue : Français

D'autres livres de Laure Beaumont-Maillet

Albert Dubout : Le Fou dessinant

La rétrospective du travail de ce très grand humoriste, présentée à la Bibliothèque nationale de France, est l'occasion pour le public de redécouvrir un monde renversé, un monde déglingué les deux notions sont corollaires. Dubout use et abuse du rafistolage, et ce n'est pas seulement un fi...

Caspar David Friedrich : 1774-1840

Cinquante-neuf chefs-d'œuvre reproduits en grand format et en couleurs invitent à un parcours passionnant dans l'univers de Caspar David Friedrich. Un texte accessible, clair et précis commente son œuvre....

Sean Scully

Artiste d'origine irlandaise, Sean Scully est l'un des peintres les plus admirés d'aujourd'hui. Sa production artistique abondante, qui s'étale sur une période de trente ans, a fait l'objet de nombreuses expositions dans le monde entier. Comme les rectangles aux contours flous de Rothko, les band...

Voir tous les livres de Laure Beaumont-Maillet

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Ce comédien ambulant, ce peintre raté, cet original solitaire est l'auteur d'une oeuvre d'une force et d'une originalité telles, que l'image de Paris que chacun de nous porte avec lui s'en trouve nécessairement imprégnée. Atget commence à photographier en 1890, pour des peintres, mais très vite il s'attaque à son grand oeuvre: la description de Paris, à laquelle jusqu'à sa mort en 1927, il consacre plus de 3 000 clichés. Rues et façades, balcons, grilles, escaliers, cours, heurtoirs, mais aussi voitures, petits métiers, intérieurs bourgeois ou prolétaires, vitrines, composent un tableau étrange et fascinant. Pourtant, lorsque ses voisins de la rue Campagne-Première -Man Ray, Berenice Abbott, De Chirico- l'auront « découvert », toujours il se défendra d'être un artiste : « Ce ne sont que des documents, des documents que je fais. » Après une biographie d'Atget par Laure Beaumont-Maillet, conservateur en chef du département des Estampes de la Bibliothèque nationale, près de 1000 documents sont reproduits, choisis parmi les collections de la Bibliothèque nationale, du musée Carnavalet, de la Caisse des Monuments historiques, de l'Institut français d'Architecture. Ils sont présentés par quartiers de manière à recomposer la recherche et l'itinéraire d'Eugène Atget.