share_book
Envoyer cet article par e-mail

Fait/Valeur : la fin d'un dogme et autres essais

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Fait/Valeur : la fin d'un dogme et autres essais

Fait/Valeur : la fin d'un dogme et autres essais

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Fait/Valeur : la fin d'un dogme et autres essais"

L'opposition des faits et des valeurs est au nombre des principes dont la philosophie morale, l'épistémologie, voire l'économie politique, ont fait l'un de leurs axes majeurs. En s'y attaquant dans ce livre paru en 2002, Hilary Putnam proclame l'effondrement du dernier "dogme de l'empirisme". Le défi qu'il lui oppose renoue avec une inspiration qui fut celle des pragmatistes, à la fois par leur refus de dissocier les faits et les valeurs et par leur souci de ne pas abandonner ces dernières à la seule subjectivité. Dans sa volonté de renouveler ainsi le débat sur les valeurs, Putnam ne se contente pas d'en analyser les présupposés chez les auteurs qui en sont partie prenante, de Hume à Carnap ou de Kant à Bernard Williams, Jürgen Habermas ou Richard Rorty ; il s'attache également à souligner les implications désastreuses d'une stricte dichotomie des faits et des valeurs en économie politique, conformément à ce que le prix Nobel d'économie Amartya Sen n'a cessé de montrer dans son oeuvre. L'ampleur des considérations sur lesquelles débouche le dialogue que Putnam noue avec celui-ci se mesure aux problèmes que pose désormais l'inégale répartition des richesses entre les diverses parties de la planète.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 186  pages
  • Dimensions :  1.6cmx13.8cmx20.8cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Editions De L'eclat Paru le
  • Collection : Tiré à part
  • ISBN :  2841620956
  • EAN13 :  9782841620951
  • Classe Dewey :  191
  • Langue : Français

D'autres livres de Hilary Putnam

La philosophie juive comme guide de vie

La Philosophie juive comme guide de vie est le dernier livre publié par Hilary Putnam, figure majeure de la philosophie américaine contemporaine. Plus connu pour ses contributions décisives à divers domaines de la philosophie analytique (philosophie de l'esprit, philosophie du langage, philosoph...

Le Réalisme à visage humain

Hilary Putnam défend la thèse suivante : les critères de réalité évoluent, il n'y a pas de relation unique entre le mot et la chose désignée, le concept dépend de notre environnement physique et social, des choses n'ont de propriétés communes que dans une description singulière du monde....

Prix : 132 DH

Voir tous les livres de Hilary Putnam

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

L'opposition des faits et des valeurs est au nombre des principes dont la philosophie morale, l'épistémologie, voire l'économie politique, ont fait l'un de leurs axes majeurs. En s'y attaquant dans ce livre paru en 2002, Hilary Putnam proclame l'effondrement du dernier "dogme de l'empirisme". Le défi qu'il lui oppose renoue avec une inspiration qui fut celle des pragmatistes, à la fois par leur refus de dissocier les faits et les valeurs et par leur souci de ne pas abandonner ces dernières à la seule subjectivité. Dans sa volonté de renouveler ainsi le débat sur les valeurs, Putnam ne se contente pas d'en analyser les présupposés chez les auteurs qui en sont partie prenante, de Hume à Carnap ou de Kant à Bernard Williams, Jürgen Habermas ou Richard Rorty ; il s'attache également à souligner les implications désastreuses d'une stricte dichotomie des faits et des valeurs en économie politique, conformément à ce que le prix Nobel d'économie Amartya Sen n'a cessé de montrer dans son oeuvre. L'ampleur des considérations sur lesquelles débouche le dialogue que Putnam noue avec celui-ci se mesure aux problèmes que pose désormais l'inégale répartition des richesses entre les diverses parties de la planète.