share_book
Envoyer cet article par e-mail

La preuve

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La preuve

La preuve

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La preuve"

Avec Le Grand Cahier nous étions dans un pays en guerre où deux enfants, des jumeaux, apprenaient à survivre en usant toutes les ressources du mal et de la cruauté. Puis les jumeaux se séparaient, l'un d'eux franchissant la frontière, laissant l'autre en son pays pacifié mais dominé par son régime autoritaire. Seul, désormais privé d'une partie de lui-même, Lucas, celui resté, semble vouloir se consacrer au bien. Il recueille Yasmine et adopte son fils Mathias, porte sa pitance au curé du village, tente de consoler Clara dont le mari fut pendu pour ‘‘trahison'', écoute avec attention la confession de Victor, le libraire qui rêve d'écrire un livre ... Et si c'était pire ? Le propre d'un système totalitaire n'est-il pas de pervertir à la base tout élan de générosité ? Ce que découvrira Claus, le jumeau exilé de retour sur les lieux de ses premiers forfaits, sera plus terrible encore : qu'il n'y a pas de générosité sans crime, et qu'on est toujours deux, même quand on est seul. Au-delà de la fable, l'auteur pousuit ici son exploration impitoyable d'une mémoire si longtemps divisée, à l'image de l'Europe, et nous livre une belle méditation désespérée sur la littérature. --Ce texte fait référence à l'édition CD .

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 186  pages
  • Dimensions :  1.4cmx10.8cmx17.2cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Editions Du Seuil Paru le
  • Collection : Points
  • ISBN :  2020239272
  • EAN13 :  9782020239271
  • Classe Dewey :  843.914
  • Langue : Français

D'autres livres de Kristof Agota

Le grand cahier

Dans la Grande Ville qu'occupent les Armées étrangères, la disette menace. Une mère conduit donc ses enfants à la campagne, chez leur grand-mère. Analphabète, avare, méchante et même meurtrière, celle-ci mène la vie dure aux jumeaux. Loin de se laisser abattre, ceux-ci apprennent [.......

Voir tous les livres de Kristof Agota

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Avec Le Grand Cahier nous étions dans un pays en guerre où deux enfants, des jumeaux, apprenaient à survivre en usant toutes les ressources du mal et de la cruauté. Puis les jumeaux se séparaient, l'un d'eux franchissant la frontière, laissant l'autre en son pays pacifié mais dominé par son régime autoritaire. Seul, désormais privé d'une partie de lui-même, Lucas, celui resté, semble vouloir se consacrer au bien. Il recueille Yasmine et adopte son fils Mathias, porte sa pitance au curé du village, tente de consoler Clara dont le mari fut pendu pour ‘‘trahison'', écoute avec attention la confession de Victor, le libraire qui rêve d'écrire un livre ... Et si c'était pire ? Le propre d'un système totalitaire n'est-il pas de pervertir à la base tout élan de générosité ? Ce que découvrira Claus, le jumeau exilé de retour sur les lieux de ses premiers forfaits, sera plus terrible encore : qu'il n'y a pas de générosité sans crime, et qu'on est toujours deux, même quand on est seul. Au-delà de la fable, l'auteur pousuit ici son exploration impitoyable d'une mémoire si longtemps divisée, à l'image de l'Europe, et nous livre une belle méditation désespérée sur la littérature. --Ce texte fait référence à l'édition CD .