share_book
Envoyer cet article par e-mail

Une adoration

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Une adoration

Une adoration

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Une adoration"

Une victime et une quinzaine de témoins à la barre. La victime est morte assassinée. Cosmo était comédien célèbre, Berrichon né durant la Seconde Guerre mondiale, retrouvé trépassé à l'arme blanche. Les témoins sont presque autant de suspects : Fiona, Franck, Elke (maîtresse de Cosmo), Josette, Sandrine, un expert psychiatre... Des êtres ordinaires auxquels s'ajoutent même le personnage de Don Juan et la romancière qui n'hésite pas à intervenir, prendre parti... Tous vont révéler ce qu'ils savent de Cosmo. Nulle vérité mais des points de vue, qui se croisent, se contredisent ou se renforcent, dans un discours étendu sur 13 journées dans un petit village français. Les révélations en disent autant sur la victime que sur les personnages eux-mêmes. Pourtant, qui dit assassinat dit assassin. Il faudra bien trouver le coupable. Quitte à faire témoigner une glycine, un cèdre du Liban ou un couteau ! Les précédents romans de Nancy Huston s'articulaient autour des rapports amoureux. Celui-ci, plus fouillé, plus foisonnant, ne manque pas d'hymen, ni de jalousie, ni de passion, ni de haine ou de fascination. Roman à plusieurs voix, déroulé en petits monologues, avancé de bonds en ricochets, d'échos en résonances sur le thème du double, Une adoration est un jeu drôle et cinglant (on se croirait parfois au stand de tir) sur l'être et le paraître, le réel et l'imaginaire. À l'évidence, l'auteur a voulu jouer sur le fil de l'écriture, s'amuser de mises en abîme. "L'histoire est entièrement vraie, puisque je l'ai imaginée d'un bout à l'autre", disait Boris Vian de L'Écume des jours. Nancy Huston a suivi la voie. C'est jubilatoire. --Céline Darner

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 399  pages
  • Dimensions :  3.0cmx10.0cmx19.0cm
  • Poids : 322.1g
  • Editeur :   Actes Sud Paru le
  • Collection : Un endroit où aller
  • ISBN :  2742743510
  • EAN13 :  9782742743513
  • Classe Dewey :  843.914
  • Langue : Français

D'autres livres de Nancy Huston

Lettres parisiennes

" Je prends conscience aujourd'hui du vide auquel je me suis confrontée, je ne me sens plus de communauté de famille d'esprit. Que me reste-t-il ? Aussi, comment, où me situer ? Et toi ? Il me semble que parfois ma seule terre, c'est l'écriture, l'école, le livre... " Pendant plus d'un an, [...

Infrarouge

Artiste et reporter-photographe, Rena Greenblatt rejoint à Florence son père Simon et sa belle-mère Ingrid pour une semaine de promenades parmi les splendeurs de la Renaissance. Mais l'idylle n'est pas au rendez-vous. Naguère scientifique brillant, Simon est désormais un homme fatigué à [....

Lignes de faille

Entre un jeune Californien du XXIe siècle et une fillette allemande des années 1940, rien de commun si ce n'est le sang. Pourtant, de l'arrière-grand-mère au petit garçon, chaque génération subit les séismes politiques ou intimes déclenchés par la génération précédente. Monstrueuses...

Instruments des ténèbres - Prix Goncourt des Lycéens 1996

Écoutez, tendez l'oreille. Vous entendrez une de ces variations sur le même thème (celui de la quête de soi) que Nancy Huston affectionne. La première voix serait celle, plaintive et langoureuse, d'une de ces violes galbées du XVIIIe siècle. Elle raconte l'histoire des jumeaux orphelins, [...

Voir tous les livres de Nancy Huston

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Une victime et une quinzaine de témoins à la barre. La victime est morte assassinée. Cosmo était comédien célèbre, Berrichon né durant la Seconde Guerre mondiale, retrouvé trépassé à l'arme blanche. Les témoins sont presque autant de suspects : Fiona, Franck, Elke (maîtresse de Cosmo), Josette, Sandrine, un expert psychiatre... Des êtres ordinaires auxquels s'ajoutent même le personnage de Don Juan et la romancière qui n'hésite pas à intervenir, prendre parti... Tous vont révéler ce qu'ils savent de Cosmo. Nulle vérité mais des points de vue, qui se croisent, se contredisent ou se renforcent, dans un discours étendu sur 13 journées dans un petit village français. Les révélations en disent autant sur la victime que sur les personnages eux-mêmes. Pourtant, qui dit assassinat dit assassin. Il faudra bien trouver le coupable. Quitte à faire témoigner une glycine, un cèdre du Liban ou un couteau ! Les précédents romans de Nancy Huston s'articulaient autour des rapports amoureux. Celui-ci, plus fouillé, plus foisonnant, ne manque pas d'hymen, ni de jalousie, ni de passion, ni de haine ou de fascination. Roman à plusieurs voix, déroulé en petits monologues, avancé de bonds en ricochets, d'échos en résonances sur le thème du double, Une adoration est un jeu drôle et cinglant (on se croirait parfois au stand de tir) sur l'être et le paraître, le réel et l'imaginaire. À l'évidence, l'auteur a voulu jouer sur le fil de l'écriture, s'amuser de mises en abîme. "L'histoire est entièrement vraie, puisque je l'ai imaginée d'un bout à l'autre", disait Boris Vian de L'Écume des jours. Nancy Huston a suivi la voie. C'est jubilatoire. --Céline Darner