share_book
Envoyer cet article par e-mail

Théodose le Grand (379-395) : Le pouvoir et la foi

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Théodose le Grand (379-395) : Le pouvoir et la foi

Théodose le Grand (379-395) : Le pouvoir et la foi

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Théodose le Grand (379-395) : Le pouvoir et la foi"

Les seize années du règne de Théodose Ier (379-395) ne furent pas de tout repos. Ce fils d'un général disgracié originaire d'Espagne accéda au pouvoir dans des circonstances tragiques, après une bataille contre les Goths dans laquelle l'empereur et les deux tiers de son armée périrent. Contraint de faire face à des périls tant extérieurs qu'intérieurs intégrer ces Barbares à l'empire, combattre en Occident deux usurpateurs, Maxime et Eugène -, il a su imposer son pouvoir à Constantinople et en Orient, et apaiser les tensions religieuses qui agitèrent son empire. Son action a été très diversement jugée : si de multiples historiens lui accordent le titre de Grand, d'autres le taxent un peu vite de mollesse ou de fanatisme. Se fondant sur les documents les plus sûrs et les recherches les plus récentes, ce livre se propose de présenter le personnage et son bilan de façon mesurée. Il s'inscrit dans une perspective de réévaluation du règne, en matière législative, politique et religieuse : son action envers les païens et les Barbares, les lois qui tendent à établir le christianisme comme religion d'Etat et l'application de lois répressives, mais aussi son entourage et son combat contre Eugène. Autant de questions examinées dans cette synthèse qui parcourt la carrière de Théodose et des empereurs contemporains (Gratien, Valentinien II, Maxime, Eugène).

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 381  pages
  • Dimensions :  3.0cmx13.6cmx21.6cm
  • Poids : 521.6g
  • Editeur :   Fayard Paru le
  • Collection : LITT.GENE.
  • ISBN :  221364263X
  • EAN13 :  9782213642635
  • Classe Dewey :  937.080 92
  • Langue : Français

D'autres livres de Pierre Maraval

Le christianisme : Des origines à Constantin

Le christianisme a vingt siècles : ce volume retrace ses commencements, de la prédication de Jésus au début du IVe siècle, où il reçut dans l'Empire romain le statut de religion autorisée. On y trouvera une approche historique de la vie, des actions et des paroles de Jésus, puis du [.......

Constantin le Grand : Empereur romain, empereur chrétien (306-337)

La conversion de Constantin au christianisme est un moment décisif, tant pour l'histoire de la Chrétienté occidentale et de Byzance, que pour celle de l'Empire romain. Sa victoire sur Maxence, le 28 octobre 312 au pont Milvius, est restée célèbre puisque c'est à la veille de la bataille que C...

AIDES X 1000 : 1000 regards contre le SIDA

Créée à l'initiative de Daniel Defert, AIDES se veut de parole, de solidarité et de transformation. En 20 ans, AIDES a su rester mobilisée contre le sida malgré les nombreux deuils. Elle a su s'adapter aux évolutions de l'épidémie et aux besoins des personnes face au sida. Cet ouvrage rend ...

Voir tous les livres de Pierre Maraval

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Les seize années du règne de Théodose Ier (379-395) ne furent pas de tout repos. Ce fils d'un général disgracié originaire d'Espagne accéda au pouvoir dans des circonstances tragiques, après une bataille contre les Goths dans laquelle l'empereur et les deux tiers de son armée périrent. Contraint de faire face à des périls tant extérieurs qu'intérieurs intégrer ces Barbares à l'empire, combattre en Occident deux usurpateurs, Maxime et Eugène -, il a su imposer son pouvoir à Constantinople et en Orient, et apaiser les tensions religieuses qui agitèrent son empire. Son action a été très diversement jugée : si de multiples historiens lui accordent le titre de Grand, d'autres le taxent un peu vite de mollesse ou de fanatisme. Se fondant sur les documents les plus sûrs et les recherches les plus récentes, ce livre se propose de présenter le personnage et son bilan de façon mesurée. Il s'inscrit dans une perspective de réévaluation du règne, en matière législative, politique et religieuse : son action envers les païens et les Barbares, les lois qui tendent à établir le christianisme comme religion d'Etat et l'application de lois répressives, mais aussi son entourage et son combat contre Eugène. Autant de questions examinées dans cette synthèse qui parcourt la carrière de Théodose et des empereurs contemporains (Gratien, Valentinien II, Maxime, Eugène).