share_book
Envoyer cet article par e-mail

Au Vent du boulet : Roman des temps napoléoniens

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Au Vent du boulet : Roman des temps napoléoniens

Au Vent du boulet : Roman des temps napoléoniens

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Au Vent du boulet : Roman des temps napoléoniens"

Le vicomte Pierre-Marie d'Ablis, l'un des enfants naturels de Louis XV, émigre avec le comte d'Artois dès juillet 1789 pour revenir à Paris sous le Consulat et passer bientôt aide de camp d'un Premier Consul ambigu qui ne rate pas une messe. A cette place de choix, tantôt dans le cercle étroit des familiers de Bonaparte, tantôt chargé de missions variées en France ou à l'étranger, il va pouvoir suivre au jour le jour le passage d'un pouvoir réparateur et conciliant à un despotisme de plus en plus lourd qui, à force de mégalomanie, va mener la Grande Armée au désastre dans les steppes russes et à l'occupation de la capitale par les alliés. D'abord ébloui par un régime qui lui assure une position flatteuse, en relations confiantes avec le souverain, Pierre-Marie va verser peu à peu, non sans d'amers débats de conscience, dans une opposition déterminée, que d'aucuns pourraient qualifier de trahison. Un chemin hérissé d'aventures et de mésaventures, tout au long duquel, de bataille en bataille, d'enquête en enquête, d'Austerlitz à Eylau, d'Ajaccio à Vienne, de Genève à Madrid ou à Moscou, il aura vu au débotté le tsar Alexandre, Wellington ou Mme de Staël... Ce roman, qui serre les événements au plus près en tenant compte des derniers travaux, retrace ainsi de façon vivante, et souvent surprenante, le passage du Capitole à la roche Tarpéienne chez un empereur qui perd peu à peu le sens des réalités, victime de ce que les Grecs appelaient l'ubris des tyrans, tandis que ses fidèles les plus honnêtes voient croître leurs inquiétudes et leurs scrupules devant l'évolution précipitée de cette démesure catastrophique. Une vision neuve, tantôt intime, tantôt officieuse ou officielle, d'un des moments les plus étranges de l'histoire.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 259  pages
  • Dimensions :  2.4cmx16.8cmx22.4cm
  • Poids : 621.4g
  • Editeur :   Editions De Fallois Paru le
  • Collection : LITTERATURE
  • ISBN :  2877065952
  • EAN13 :  9782877065955
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Hubert Monteilhet

Romans criminels : Les Mantes religieuses ; Le Retour des cendres ; Mourir à Francfort ; Pour deux sous de vertu ; De quelques crimes parfaits

Quand il y a de l'argent en jeu, la convoitise l'emporte parfois sur le droit et la morale. Une assurance-vie à empocher ? Un héritage à capter ? Des escroqueries bancaires à inventer ? Un plagiat littéraire à camoufler ? Et quand on cherche à tromper son monde, il est nécessaire de prépare...

Les confessions du diable

Dans une verte et idyllique Dordogne, le collège Saint- Christophe a pris le nom d'un saint qui n'a jamais existé, mais les pères de la Miséricorde, ordre enseignant traditionnel, s'efforcent d'être dans le vent avec une louable prudence. Leur pensionnat, de réputation sévère, accueille pour...

L'Empreinte du ciel

La Palestine au temps de Jésus. Dans le vacarme de Pâque, Jérusalem grouille de pélerins, de marchands et de soldats. Emboîtant les pas du Chris dans les derniers jours de sa vie, ce roman nous fait pénétrer dans les méandres d'un plan secret tramé par Judas. La mort du crucifié bouleverse...

Voir tous les livres de Hubert Monteilhet

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Le vicomte Pierre-Marie d'Ablis, l'un des enfants naturels de Louis XV, émigre avec le comte d'Artois dès juillet 1789 pour revenir à Paris sous le Consulat et passer bientôt aide de camp d'un Premier Consul ambigu qui ne rate pas une messe. A cette place de choix, tantôt dans le cercle étroit des familiers de Bonaparte, tantôt chargé de missions variées en France ou à l'étranger, il va pouvoir suivre au jour le jour le passage d'un pouvoir réparateur et conciliant à un despotisme de plus en plus lourd qui, à force de mégalomanie, va mener la Grande Armée au désastre dans les steppes russes et à l'occupation de la capitale par les alliés. D'abord ébloui par un régime qui lui assure une position flatteuse, en relations confiantes avec le souverain, Pierre-Marie va verser peu à peu, non sans d'amers débats de conscience, dans une opposition déterminée, que d'aucuns pourraient qualifier de trahison. Un chemin hérissé d'aventures et de mésaventures, tout au long duquel, de bataille en bataille, d'enquête en enquête, d'Austerlitz à Eylau, d'Ajaccio à Vienne, de Genève à Madrid ou à Moscou, il aura vu au débotté le tsar Alexandre, Wellington ou Mme de Staël... Ce roman, qui serre les événements au plus près en tenant compte des derniers travaux, retrace ainsi de façon vivante, et souvent surprenante, le passage du Capitole à la roche Tarpéienne chez un empereur qui perd peu à peu le sens des réalités, victime de ce que les Grecs appelaient l'ubris des tyrans, tandis que ses fidèles les plus honnêtes voient croître leurs inquiétudes et leurs scrupules devant l'évolution précipitée de cette démesure catastrophique. Une vision neuve, tantôt intime, tantôt officieuse ou officielle, d'un des moments les plus étranges de l'histoire.