share_book
Envoyer cet article par e-mail

Retables brabançons des XVe et XVIe siècles : Actes du colloque organisé par le musée du Louvre les 18 et 19 mai 2001

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Retables brabançons des XVe et XVIe siècles : Actes du colloque organisé par le musée du Louvre les 18 et 19 mai 2001

Retables brabançons des XVe et XVIe siècles : Actes du colloque organisé par le musée du Louvre les 18 et 19 mai 2001

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Retables brabançons des XVe et XVIe siècles : Actes du colloque organisé par..."

Le duché de Brabant, dans les anciens Pays-Bas, a connu une florissante activité artistique à la fin du Moyen Âge. Les riches cités brabançonnes, en particulier Bruxelles et Anvers, étaient les centres d'une importante production de retables d'autel strictement réglementée et largement diffusée en Europe. Des centaines de retables en bois sculptés et polychromes, munis de volets peints, ont ainsi été réalisés aux XVè et XVIè siècles. Organisé à l'occasion de la parution du catalogue des sculptures brabançonnes du musée du Louvre, le colloque a réuni des spécialistes divers, historiens de l'art, restaurateurs et scientifiques. Les études de cas, les exemples inédits, les analyses techniques et stylistiques, le réexamen des données historiques et chronologiques ont apporté une vision plus large et plus juste de l'art des retables brabançons. La publication des dix-neuf communications enrichit notre connaissance de ces oeuvres et ouvre la voie à d'autres travaux sur les retables de l'Europe du Nord

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 672  pages
  • Dimensions :  2.8cmx16.0cmx23.8cm
  • Poids : 1220.2g
  • Editeur :   La Documentation Française Paru le
  • Collection : Conférences et colloques Louvre
  • ISBN :  2110052651
  • EAN13 :  9782110052650
  • Classe Dewey :  730
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le duché de Brabant, dans les anciens Pays-Bas, a connu une florissante activité artistique à la fin du Moyen Âge. Les riches cités brabançonnes, en particulier Bruxelles et Anvers, étaient les centres d'une importante production de retables d'autel strictement réglementée et largement diffusée en Europe. Des centaines de retables en bois sculptés et polychromes, munis de volets peints, ont ainsi été réalisés aux XVè et XVIè siècles. Organisé à l'occasion de la parution du catalogue des sculptures brabançonnes du musée du Louvre, le colloque a réuni des spécialistes divers, historiens de l'art, restaurateurs et scientifiques. Les études de cas, les exemples inédits, les analyses techniques et stylistiques, le réexamen des données historiques et chronologiques ont apporté une vision plus large et plus juste de l'art des retables brabançons. La publication des dix-neuf communications enrichit notre connaissance de ces oeuvres et ouvre la voie à d'autres travaux sur les retables de l'Europe du Nord