share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les ombres de l'histoire. Crime et châtiment au XIXème siècle

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les ombres de l'histoire. Crime et châtiment au XIXème siècle

Les ombres de l'histoire. Crime et châtiment au XIXème siècle

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les ombres de l'histoire. Crime et châtiment au XIXème siècle"

Voici 30 ans, un groupe de chercheurs fondait autour de M. Foucault, le GIP (Groupe d'intervention des prisons). Les temps changent mais les prisons connaissent aujourd'hui de nouveaux problèmes dont le plus grave est sans doute la propagation du SIDA, sans que les anciens aient été résolus. L'approche historique d'un problème porte un éclairage plus cru sur les permanences de notre société et son malaise actuel. Après avoir rappelé ce que représenta au cours de ces années l'engagement des historiens dans la critique de la politique carcérale, la seconde partie du livre est consacrée aux théoriciens des prisons, Bentham et Tocqueville. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 427  pages
  • Dimensions :  2.2cmx10.8cmx17.8cm
  • Poids : 299.4g
  • Editeur :   Flammarion Paru le
  • Collection : Champs
  • ISBN :  2080800590
  • EAN13 :  9782080800596
  • Classe Dewey :  365.944 09034
  • Langue : Français

D'autres livres de Michelle Perrot

Mon histoire des femmes

Mon histoire des femmes. " Mon " histoire des femmes est en réalité " notre " histoire des femmes, et des relations entre les hommes et les femmes. Comment changent les apparences, la sexualité, la maternité? Quand est né le désir d'enfant? Les histoires d'amour ont-elles une histoire? Quel...

Histoire de chambres

Bien des chemins mènent à la chambre, le sommeil, l'amour, la méditation, Dieu, le sexe, la lecture, la réclusion, voulue ou subie. De l'accouchement à l'agonie, elle est le théâtre de l'existence, là où le corps dévêtu, nu, las, désirant, s'abandonne. On y passe près de la moitié de s...

Les Femmes ou les Silences de l'Histoire

Les femmes font aujourd'hui du bruit ? C'est en regard du silence dans lequel les a tenues la société depuis des siècles. Silence des exploits guerriers ou techniques, silence des livres et des images, silence surtout du récit historique qu'interroge justement l'historienne. Car derrière les mu...

Voir tous les livres de Michelle Perrot

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Voici 30 ans, un groupe de chercheurs fondait autour de M. Foucault, le GIP (Groupe d'intervention des prisons). Les temps changent mais les prisons connaissent aujourd'hui de nouveaux problèmes dont le plus grave est sans doute la propagation du SIDA, sans que les anciens aient été résolus. L'approche historique d'un problème porte un éclairage plus cru sur les permanences de notre société et son malaise actuel. Après avoir rappelé ce que représenta au cours de ces années l'engagement des historiens dans la critique de la politique carcérale, la seconde partie du livre est consacrée aux théoriciens des prisons, Bentham et Tocqueville. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .