share_book
Envoyer cet article par e-mail

Lettre à Ibis

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Lettre à Ibis

Lettre à Ibis

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Lettre à Ibis"

Écrites neuf ans avant Le condamné à mort le premier livre de Jean Genet , les lettres qui ouvrent cette correspondance font découvrir un jeune homme de vingt-trois ans qui fréquente, à Paris, dans les cafés de Montparnasse et du Quartier latin, artistes et intellectuels, et se lance en proposant un article à une revue éphémère appelée Jeunes. Elles constituent un précieux témoignage sur Genet pendant ces années trente qu il a toujours passées sous silence et dont aucun écrit n avait été retrouvé jusque-là. Une période pourtant décisive pendant laquelle Genet s engagea dans l armée, découvrit la Syrie et le Maroc, puis déserta pour vagabonder à travers l Europe. Ces Lettres surprendront d autant plus les lecteurs de Genet qu elles contiennent tous les grands thèmes de l uvre à venir. Genet parle d amour, glisse de la prose au vers, se moque de son ambition : « J aurai plus tard, écrit-il, des proses incandescentes au milieu des rosées et des triolets frais parmi les sables rouges », et vit dans l attente d un départ imminent. Mais elles révèlent aussi le personnage épris d absolu de sa correspondante, Andrée Pragane, alias Ibis, née comme lui en 1910, femme libre, passionnée de danse et de littérature, qui le fit entrer dans les cercles de ses amis, jeunes gens dont les traces sont aujourd hui presque toutes effacées. Une dernière lettre, écrite par Genet en 1984 au fils d Ibis, referme cet ensemble. Elle dit superbement le rapport de Genet au temps, au souvenir comme à l oubli

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 106  pages
  • Dimensions :  1.4cmx13.6cmx18.4cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   Gallimard Paru le
  • Collection : L'arbalete
  • ISBN :  2070786498
  • EAN13 :  9782070786497
  • Classe Dewey :  846
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean Genet

Journal du voleur

Prix : 84 DH
Le Balcon

Un bordel de luxe pendant que la révolution gronde à l'extérieur. Les clients jouent à l'évêque, au juge, au général. Plus vrais que leurs modèles. Dans la comédie somptueuse ou sordide que se donnent les clients de Madame Irma, " le mal sur scène explose, nous montre nus, nous laisse ...

Prix : 66 DH

Les Paravents

La guerre vue par Genet. En Algérie, fellagas et légionnaires s'affrontent, pendant qu'autour d'eux s'agitent travailleurs arabes et colons. Mais, dans la mort, tous se rejoignent, et les ennemis découvrent leurs ressemblances secrètes. " Ceux qui vont sur la terre d'ici peu seront dedans. C'est...

Prix : 54 DH
Notre-Dame-DES-Fleurs

Weidmann vous apparut dans une édition de cinq heures, la tête emmaillotée de bandelettes blanches, religieuse et encore aviateur blessé, tombé dans les seigles, un jour de septembre pareil à celui où fut connu le nom de 'Notre-Dame-des-fleurs'. Son beau visage multiplié par les linotypes ...

Prix : 67 DH

Voir tous les livres de Jean Genet

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Écrites neuf ans avant Le condamné à mort le premier livre de Jean Genet , les lettres qui ouvrent cette correspondance font découvrir un jeune homme de vingt-trois ans qui fréquente, à Paris, dans les cafés de Montparnasse et du Quartier latin, artistes et intellectuels, et se lance en proposant un article à une revue éphémère appelée Jeunes. Elles constituent un précieux témoignage sur Genet pendant ces années trente qu il a toujours passées sous silence et dont aucun écrit n avait été retrouvé jusque-là. Une période pourtant décisive pendant laquelle Genet s engagea dans l armée, découvrit la Syrie et le Maroc, puis déserta pour vagabonder à travers l Europe. Ces Lettres surprendront d autant plus les lecteurs de Genet qu elles contiennent tous les grands thèmes de l uvre à venir. Genet parle d amour, glisse de la prose au vers, se moque de son ambition : « J aurai plus tard, écrit-il, des proses incandescentes au milieu des rosées et des triolets frais parmi les sables rouges », et vit dans l attente d un départ imminent. Mais elles révèlent aussi le personnage épris d absolu de sa correspondante, Andrée Pragane, alias Ibis, née comme lui en 1910, femme libre, passionnée de danse et de littérature, qui le fit entrer dans les cercles de ses amis, jeunes gens dont les traces sont aujourd hui presque toutes effacées. Une dernière lettre, écrite par Genet en 1984 au fils d Ibis, referme cet ensemble. Elle dit superbement le rapport de Genet au temps, au souvenir comme à l oubli