share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le système de santé anglais à l'épreuve des réformes managériales

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le système de santé anglais à l'épreuve des réformes managériales

Le système de santé anglais à l'épreuve des réformes managériales

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le système de santé anglais à l'épreuve des réformes managériales"

Au cours des dix-huit années de gouvernement conservateur (1979-1997), le système national de santé britannique, le National Health Service (NHS), a été profondément transformé par la mise en oeuvre de réformes managériales s'apparentant à la Nouvelle gestion publique, un mouvement prônant l'amélioration de l'efficience dans les services publics grâce à l'introduction de méthodes inspirées du privé. La création d'un marché interne séparant les établissements fournisseurs de soins des acheteurs - les médecins généralistes et les autorités sanitaires locales - a été la réforme la plus radicale de l'histoire du NHS. Une fois au pouvoir, de 1997 à 2010, le New Labour a poursuivi une double politique d'investissement public massif dans le système de santé et de renforcement des méthodes managériales. Après une mise en perspective historique, cet ouvrage analyse l'origine, le contenu et la mise en place des réformes managériales qui se sont succédées depuis trente ans, ainsi que leurs conséquences pour les principales professions du secteur - les médecins, les infirmières et les personnels paramédicaux - et pour les usagers. L'ouvrage s'intéresse plus particulièrement au programme de santé mis en oeuvre par les néo-travaillistes au cours de leurs treize années au pouvoir et s'efforce de dresser un bilan de leur action, alors qu'ils ont été remplacés à la tête du pays par une coalition conservatrice-libérale-démocrate en 2010. Cet ouvrage s'adresse principalement à un public de professionnels de la santé, de cadres hospitaliers, de chercheurs et d'étudiants s'intéressant aux politiques sociales et de santé.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 203  pages
  • Dimensions :  2.0cmx15.2cmx23.8cm
  • Poids : 322.1g
  • Editeur :   Pu Rennes Paru le
  • Collection : Des Sociétés
  • ISBN :  2753511675
  • EAN13 :  9782753511675
  • Classe Dewey :  100
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Au cours des dix-huit années de gouvernement conservateur (1979-1997), le système national de santé britannique, le National Health Service (NHS), a été profondément transformé par la mise en oeuvre de réformes managériales s'apparentant à la Nouvelle gestion publique, un mouvement prônant l'amélioration de l'efficience dans les services publics grâce à l'introduction de méthodes inspirées du privé. La création d'un marché interne séparant les établissements fournisseurs de soins des acheteurs - les médecins généralistes et les autorités sanitaires locales - a été la réforme la plus radicale de l'histoire du NHS. Une fois au pouvoir, de 1997 à 2010, le New Labour a poursuivi une double politique d'investissement public massif dans le système de santé et de renforcement des méthodes managériales. Après une mise en perspective historique, cet ouvrage analyse l'origine, le contenu et la mise en place des réformes managériales qui se sont succédées depuis trente ans, ainsi que leurs conséquences pour les principales professions du secteur - les médecins, les infirmières et les personnels paramédicaux - et pour les usagers. L'ouvrage s'intéresse plus particulièrement au programme de santé mis en oeuvre par les néo-travaillistes au cours de leurs treize années au pouvoir et s'efforce de dresser un bilan de leur action, alors qu'ils ont été remplacés à la tête du pays par une coalition conservatrice-libérale-démocrate en 2010. Cet ouvrage s'adresse principalement à un public de professionnels de la santé, de cadres hospitaliers, de chercheurs et d'étudiants s'intéressant aux politiques sociales et de santé.