share_book
Envoyer cet article par e-mail

Passage

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Passage

Passage

Collectif,   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Passage"

Les pérégrinations des gens, des rivières, des paysages et même des pierres à travers l'espace et le temps sont au coeur de cet ouvrage. La description d'un cairn érigé sur une petite éminence à l'entrée du village écossais où réside Andy Goldsworthy révèle l'importance de son travail à proximité de chez lui, inspiration à la base de tout ce qu'il a créé ailleurs par la suite. Trois cairns semblables à celui de l'Écosse jalonnent les États-Unis, marquant non seulement le voyage même de l'artiste à travers l'Amérique, mais l'apogée d'une forme qui représente un élément significatif de son art au cours de ces vingt dernières années. La puissante beauté de l'art de Goldsworthy et son rapport à la mort et à la décrépitude s'inscrivent dans une série d'oeuvres réalisées à partir d'ormes. Exécutées près d'une petite rivière au sud-ouest de l'Écosse, ces oeuvres vont des feuilles dorées aux branches mortes, célébrant ainsi le cycle de vie de l'orme, thème rendu plus poignant encore quand on sait que ces arbres disparaissent du fait d'une maladie qui en a déjà détruit des centaines de milliers. L'écoulement du temps et la durée sont explorés et fortement exprimés par les oeuvres de Goldsworthy exécutées en fonction de l'eau. Depuis ces dernières années, l'artiste a fait preuve d'un besoin presque obsessionnel de créer auprès des rivières et de la mer. Ses oeuvres éphémères réalisées sur les plages et au bord des rivières évoluent et disparaissent en fonction du mouvement et de l'étiage des eaux. Passage comprend la plus récente réalisation commandée à Goldsworthy, le Jardin de Pierres au Musée de l'Héritage juif de New York. Dix-huit blocs de granit dont le poids varie de trois à quinze tonnes ont été creusés par-dessous au moyen d'une lance thermique puis remplis de terre. Des chênes ont été plantés par une petite ouverture percée au sommet de chaque bloc lors d'une cérémonie regroupant quelques survivants de l'Holocauste. Ces arbres, qui non seulement survivent, mais poussent dans des conditions pratiquement impossibles, ont un puissant pouvoir d'évocation dans un jardin conçu comme un mémorial de l'Holocauste. Le passage du jour à la nuit et les effets de la lumière sur la sculpture et son emplacement sont un thème récurrent, sans doute encore plus fortement exprimé par un chemin de craie blanche tracé pour la nuit. Passage est une expression éloquente de la volonté de Goldsworthy à la fois d'approfondir et d'élargir sa compréhension du monde qui l'entoure et sa relation à ce monde.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 168  pages
  • Dimensions :  2.6cmx26.2cmx28.4cm
  • Poids : 1519.5g
  • Editeur :   Editions Anthèse Paru le
  • ISBN :  2912257239
  • EAN13 :  9782912257239
  • Classe Dewey :  730.92
  • Langue : Français

D'autres livres de Andy Goldsworthy

Mur

En 1989 Andy Goldsworthy construisit « Le Mur parti se promener » dans la forêt de Grizedale, en Cumbria, s'inspirant de la tradition locale de la construction des murs. Aujourd'hui, aidé par une équipe de maçons venus d'Ecosse et du Nord de l'Angleterre, il lui a donné un successeur au Storm...

Refuges d'art (1DVD)

Des cartes précises pour vous repérer en un coup d'œil. Refuges d'Art est un itinéraire pédestre d'une dizaine de jours imaginé par Andy Goldsworthy dans le pays dignois, sur le territoire protégé de la Réserve Géologique de Haute Provence. Reliant trois Sentinelles en pierres sèches tail...

Voir tous les livres de Andy Goldsworthy

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Les pérégrinations des gens, des rivières, des paysages et même des pierres à travers l'espace et le temps sont au coeur de cet ouvrage. La description d'un cairn érigé sur une petite éminence à l'entrée du village écossais où réside Andy Goldsworthy révèle l'importance de son travail à proximité de chez lui, inspiration à la base de tout ce qu'il a créé ailleurs par la suite. Trois cairns semblables à celui de l'Écosse jalonnent les États-Unis, marquant non seulement le voyage même de l'artiste à travers l'Amérique, mais l'apogée d'une forme qui représente un élément significatif de son art au cours de ces vingt dernières années. La puissante beauté de l'art de Goldsworthy et son rapport à la mort et à la décrépitude s'inscrivent dans une série d'oeuvres réalisées à partir d'ormes. Exécutées près d'une petite rivière au sud-ouest de l'Écosse, ces oeuvres vont des feuilles dorées aux branches mortes, célébrant ainsi le cycle de vie de l'orme, thème rendu plus poignant encore quand on sait que ces arbres disparaissent du fait d'une maladie qui en a déjà détruit des centaines de milliers. L'écoulement du temps et la durée sont explorés et fortement exprimés par les oeuvres de Goldsworthy exécutées en fonction de l'eau. Depuis ces dernières années, l'artiste a fait preuve d'un besoin presque obsessionnel de créer auprès des rivières et de la mer. Ses oeuvres éphémères réalisées sur les plages et au bord des rivières évoluent et disparaissent en fonction du mouvement et de l'étiage des eaux. Passage comprend la plus récente réalisation commandée à Goldsworthy, le Jardin de Pierres au Musée de l'Héritage juif de New York. Dix-huit blocs de granit dont le poids varie de trois à quinze tonnes ont été creusés par-dessous au moyen d'une lance thermique puis remplis de terre. Des chênes ont été plantés par une petite ouverture percée au sommet de chaque bloc lors d'une cérémonie regroupant quelques survivants de l'Holocauste. Ces arbres, qui non seulement survivent, mais poussent dans des conditions pratiquement impossibles, ont un puissant pouvoir d'évocation dans un jardin conçu comme un mémorial de l'Holocauste. Le passage du jour à la nuit et les effets de la lumière sur la sculpture et son emplacement sont un thème récurrent, sans doute encore plus fortement exprimé par un chemin de craie blanche tracé pour la nuit. Passage est une expression éloquente de la volonté de Goldsworthy à la fois d'approfondir et d'élargir sa compréhension du monde qui l'entoure et sa relation à ce monde.