share_book
Envoyer cet article par e-mail

Ils ont éclairé mon chemin: Mes 50 écrivains de chevet

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Ils ont éclairé mon chemin: Mes 50 écrivains de chevet

Ils ont éclairé mon chemin: Mes 50 écrivains de chevet

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Ils ont éclairé mon chemin: Mes 50 écrivains de chevet"

Il y aura dix ans, le 9 août 2010, disparaissait Louis Nucéra. « Je n'écoute plus depuis longtemps les moutons et les perroquets ! », disait-il. Les écrivains qu'il aimait étaient les esprits libres, tels Marcel Aymé, Emmanuel Berl, son ami Cioran ou Joseph Kessel, niçois comme lui, qui l'éveilla à la littérature. Proche des maudits, Louis Nucéra aura bataillé toute sa vie pour faire sortir du purgatoire les Calet, Guérin, Perros, Caraco ou Jean Gaulmier. « La critique négative n'était pas son domaine, écrit Bernard Morlino. Il préférait dire du bien des auteurs qu'il estimait plutôt que de se faire remarquer en disant du mal de plumitifs en mal de gloire. » Ce volume rassemble 50 portraits inédits, autant d'exercices d'admiration, une bibliothèque idéale. Au sommaire : Marcel AYME - Marie BASHKIRTSEFF - Emmanuel BERL - André BEUCLER - Antoine BLONDIN - Jorge Luis BORGES - Alphonse BOUDARD - Jacques BREL - Dino BUZZATI - Louis CALAFERTE - Henri CALET - Albert CARACO - Francis CARCO - Louis-Ferdinand CELINE - Blaise CENDRARS - Jacques CHARDONNE - Charles-Albert CINGRIA - Emil Michel CIORAN - Jean COCTEAU - Arthur CONAN DOYLE - Alphonse DAUDET -Joseph DELTEIL - Michel DEON - Raymond DEVOS - René FALLET - Romain GARY -Jean GIONO - José GIOVANNI - Raymond GUERIN - André HARDELLET - Victor HUGO – Panaït ISTRATI - Joseph KESSEL - Paul LEAUTAUD - Jack LONDON - Albert LONDRES - Guy de MAUPASSANT - Henry MILLER - Oscar MILOSZ - Vladimir NABOKOV - NORGE - Claude NOUGARO - Marcel PAGNOL - Charles PEGUY - Jacques PERRET - Henri POURRAT - Albert SIMONIN - André SUARES - Alexandre VIALATTE - Émile ZOLA.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 240  pages
  • Dimensions :  2.4cmx14.0cmx22.4cm
  • Poids : 322.1g
  • Editeur :   Ecriture Paru le
  • Collection : Littérature française
  • ISBN :  235905001X
  • EAN13 :  9782359050011
  • Classe Dewey :  844
  • Langue : Français

D'autres livres de Louis Nucéra

Brassens : Délit d'amitié

C'est l'histoire d'une amitié hors du commun. Une amitié qui dura vingt-sept ans, entre deux hommes animés par la même exigence humaine d'amitié, de partage, de respect. Entre eux, une admiration réciproque. Louis Nucéra, journaliste, écrivain (on lui doit Le Greffier et L'Obstiné), rencon...

Le roi René

Vibrant hommage à René Vietto, cette figure légendaire des Tours de France de l'entre-deux-guerres, Le Roi René a été publié pour la première fois en 1976. C'est devenu un grand classique de la littérature sportive....

Voir tous les livres de Louis Nucéra

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Il y aura dix ans, le 9 août 2010, disparaissait Louis Nucéra. « Je n'écoute plus depuis longtemps les moutons et les perroquets ! », disait-il. Les écrivains qu'il aimait étaient les esprits libres, tels Marcel Aymé, Emmanuel Berl, son ami Cioran ou Joseph Kessel, niçois comme lui, qui l'éveilla à la littérature. Proche des maudits, Louis Nucéra aura bataillé toute sa vie pour faire sortir du purgatoire les Calet, Guérin, Perros, Caraco ou Jean Gaulmier. « La critique négative n'était pas son domaine, écrit Bernard Morlino. Il préférait dire du bien des auteurs qu'il estimait plutôt que de se faire remarquer en disant du mal de plumitifs en mal de gloire. » Ce volume rassemble 50 portraits inédits, autant d'exercices d'admiration, une bibliothèque idéale. Au sommaire : Marcel AYME - Marie BASHKIRTSEFF - Emmanuel BERL - André BEUCLER - Antoine BLONDIN - Jorge Luis BORGES - Alphonse BOUDARD - Jacques BREL - Dino BUZZATI - Louis CALAFERTE - Henri CALET - Albert CARACO - Francis CARCO - Louis-Ferdinand CELINE - Blaise CENDRARS - Jacques CHARDONNE - Charles-Albert CINGRIA - Emil Michel CIORAN - Jean COCTEAU - Arthur CONAN DOYLE - Alphonse DAUDET -Joseph DELTEIL - Michel DEON - Raymond DEVOS - René FALLET - Romain GARY -Jean GIONO - José GIOVANNI - Raymond GUERIN - André HARDELLET - Victor HUGO – Panaït ISTRATI - Joseph KESSEL - Paul LEAUTAUD - Jack LONDON - Albert LONDRES - Guy de MAUPASSANT - Henry MILLER - Oscar MILOSZ - Vladimir NABOKOV - NORGE - Claude NOUGARO - Marcel PAGNOL - Charles PEGUY - Jacques PERRET - Henri POURRAT - Albert SIMONIN - André SUARES - Alexandre VIALATTE - Émile ZOLA.