share_book
Envoyer cet article par e-mail

Bonnard en Normandie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Bonnard en Normandie

Bonnard en Normandie

Collectif


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Bonnard en Normandie"

En 1911, Pierre Bonnard (1867-1947) loue « La Roulotte », une maison située à Vernonnet, à cinq kilomètres de Giverny. Il l’achète l’année suivante et il y séjourne régulièrement jusqu’en 1938, date à laquelle il s’installe définitivement au Cannet. Au fil de ces années, l’artiste peint plus de cent paysages. Cette période, la moins étudiée car elle est considérée comme un temps de transition entre la production de jeunesse et celle du Cannet, est pourtant particulièrement riche. Au tournant du siècle, Bonnard tourne le dos à l’esthétique Nabi et cherche un langage neuf. Son art s’oriente progressivement vers une expression toujours plus forte et plus libre de la couleur, une recherche parallèle à celle que mène à la même époque son ami et voisin Claude Monet. Bonnard traite alors tous les thèmes : le paysage principalement, mais aussi les scènes d’intérieur, le nu ou la nature morte, sans oublier la peinture décorative. Une soixantaine d’œuvres, peintures et dessins, sont réunies pour évoquer cette période féconde. L’exposition présente aussi une section de photographies de l’artiste en Normandie. Enfin une importante section documentaire (correspondances et archives) complète ce projet. Les œuvres de cette exposition proviennent entre autres du musée d’Orsay, du Centre Pompidou et du musée Bonnard au Cannet.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 152  pages
  • Dimensions :  1.8cmx24.8cmx29.6cm
  • Poids : 1238.3g
  • Editeur :   Hazan Paru le
  • Collection : Beaux Arts
  • ISBN :  2754105468
  • EAN13 :  9782754105460
  • Classe Dewey :  750
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

En 1911, Pierre Bonnard (1867-1947) loue « La Roulotte », une maison située à Vernonnet, à cinq kilomètres de Giverny. Il l’achète l’année suivante et il y séjourne régulièrement jusqu’en 1938, date à laquelle il s’installe définitivement au Cannet. Au fil de ces années, l’artiste peint plus de cent paysages. Cette période, la moins étudiée car elle est considérée comme un temps de transition entre la production de jeunesse et celle du Cannet, est pourtant particulièrement riche. Au tournant du siècle, Bonnard tourne le dos à l’esthétique Nabi et cherche un langage neuf. Son art s’oriente progressivement vers une expression toujours plus forte et plus libre de la couleur, une recherche parallèle à celle que mène à la même époque son ami et voisin Claude Monet. Bonnard traite alors tous les thèmes : le paysage principalement, mais aussi les scènes d’intérieur, le nu ou la nature morte, sans oublier la peinture décorative. Une soixantaine d’œuvres, peintures et dessins, sont réunies pour évoquer cette période féconde. L’exposition présente aussi une section de photographies de l’artiste en Normandie. Enfin une importante section documentaire (correspondances et archives) complète ce projet. Les œuvres de cette exposition proviennent entre autres du musée d’Orsay, du Centre Pompidou et du musée Bonnard au Cannet.