share_book
Envoyer cet article par e-mail

Essais d'anthropologie hospitalière : Tome 2, L'hôpital ou le théâtre des opérations

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Essais d'anthropologie hospitalière : Tome 2, L'hôpital ou le théâtre des opérations

Essais d'anthropologie hospitalière : Tome 2, L'hôpital ou le théâtre des opérations

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Essais d'anthropologie hospitalière : Tome 2, L'hôpital ou le théâtre des opérations"

    Culture du corps à corps et de l'immédiateté, le métier chirurgical est aujourd'hui en proie à une forte crise identitaire. Pourtant, dans l'imaginaire collectif, les chirurgiens continuent d'occuper une place de choix. Après plusieurs années d'observation dans les blocs opératoires, l'auteur les saisit sur le vif et révèle certaines de leurs " manières de table ". Mais les chirurgiens ne sont pas seuls sur le théâtre des opérations. D'autres professionnels contribuent, de manière parfois décisive, à la réussite du geste thérapeutique. Leur " ressenti ", celui des panseuses par exemple, fait ressortir les enjeux de pouvoir qui sont à l'oeuvre dans l'un des lieux les plus clos de l'hôpital. Quant aux patients, l'intervention chirurgicale ne leur suffit pas en soi pour qu'ils aient le sentiment d'être véritablement aidés à guérir. Encore faut-il que leurs conditions d'hospitalisation post-opératoire, dans certaines réanimations de chirurgie cardiaque, ne leur donnent pas l'impression d'être promis à quelque étrange immolation. L'anthropologie est une discipline nécessairement critique. Sont en question la place et le rôle du chercheur dans les établissements de soins, d'autant que, en dépit des transparences désormais affichées, le déni et la loi du silence y sont encore d'actualité.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 192  pages
    • Dimensions :  1.2cmx14.8cmx22.0cm
    • Poids : 258.5g
    • Editeur :   Seli Arslan Paru le
    • ISBN :  2842761413
    • EAN13 :  9782842761417
    • Classe Dewey :  306.461 0944
    • Langue : Français

    D'autres livres de Marie-Christine Pouchelle

    L'hôpital corps et âme. Essais d'anthropologie hospitalière

    " N'y a-t-il que du corps et de la technique en salle d'opération ? Qu'évoque réellement l'anesthésiste lorsqu'en endormant le patient il lui propose de "partir en croisière" ? Dans les espaces les plus clos de l'hôpital, au bloc ou en réanimation, l'ethnologue repère des représentations d'...

    Voir tous les livres de Marie-Christine Pouchelle

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Culture du corps à corps et de l'immédiateté, le métier chirurgical est aujourd'hui en proie à une forte crise identitaire. Pourtant, dans l'imaginaire collectif, les chirurgiens continuent d'occuper une place de choix. Après plusieurs années d'observation dans les blocs opératoires, l'auteur les saisit sur le vif et révèle certaines de leurs " manières de table ". Mais les chirurgiens ne sont pas seuls sur le théâtre des opérations. D'autres professionnels contribuent, de manière parfois décisive, à la réussite du geste thérapeutique. Leur " ressenti ", celui des panseuses par exemple, fait ressortir les enjeux de pouvoir qui sont à l'oeuvre dans l'un des lieux les plus clos de l'hôpital. Quant aux patients, l'intervention chirurgicale ne leur suffit pas en soi pour qu'ils aient le sentiment d'être véritablement aidés à guérir. Encore faut-il que leurs conditions d'hospitalisation post-opératoire, dans certaines réanimations de chirurgie cardiaque, ne leur donnent pas l'impression d'être promis à quelque étrange immolation. L'anthropologie est une discipline nécessairement critique. Sont en question la place et le rôle du chercheur dans les établissements de soins, d'autant que, en dépit des transparences désormais affichées, le déni et la loi du silence y sont encore d'actualité.