share_book
Envoyer cet article par e-mail

Carnet d'excuses : Mille et une manières de se défiler

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Carnet d'excuses : Mille et une manières de se défiler

Carnet d'excuses : Mille et une manières de se défiler

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Carnet d'excuses : Mille et une manières de se défiler"

Les excuses relèvent d'un principe officieux de la thermodynamique humaine : elles dissipent par la chaleur des mots une partie de l'énergie résultant des frottements inévitables qui se produisent entre les hommes. Rôle aussi vital, sans aucun doute, que celui du système de refroidissement dans une centrale nucléaire. Un monde de diseurs de vérité, au sein duquel rien ne viendrait jamais adoucir le moindre échange, pas la plus petite excusette, pas même une pirouette, un tel monde serait définitivement insupportable. Imaginez brièvement un réveillon cauchemardesque, où chacun se sentirait obligé d'user de son droit de vérité à l'égard des autres convives. N'y aurait-il pas là matière à une réaction en chaîne incontrôlable, initialisée à coups de bûche de Noël ou de pince de homard ? D'où cet indispensable carnet qui offre une batterie d'excuses prêtes à l'emploi, pour éviter un dîner, justifier un retard ou refuser un prêt. Rien de ce qui est humain n'échappe à l'excuse. l'as même la mort. Enfin, on ne perd rien à essayer.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 104  pages
  • Dimensions :  1.2cmx13.0cmx18.4cm
  • Poids : 499.0g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : PHILO.GENER.
  • ISBN :  2021026582
  • EAN13 :  9782021026580
  • Classe Dewey :  847
  • Langue : Français

D'autres livres de Sven Ortoli

Le cantique des quantiques

Élaborée depuis le début du XXe siècle, grâce au travail de quelques physiciens de génie, la mécanique quantique a des implications philosophiques d'une importance sans précédent dans l'histoire de l'humanité, qui nous obligent à considérer sous un jour nouveau les interrogations [......

Prix : 97 DH
Tintin au pays des philosophes

S'il existe une manière faussement paresseuse et vraiment joyeuse de faire de la philosophie, c'est bien en lisant Tintin ! De la Terre à la Lune, de l'empire du Milieu au "toit du monde", le reporter et son partenaire canin traversent les albums, accompagnés d'un savant sourd comme un potiron...

Métaphysique quantique : Les nouveaux mystères de l'espace et du temps

En 1984, Sven Ortoli et Jean-Pierre Pharabod publiaient Le Cantique des quantiques (La Découverte), un livre salué à l'époque comme l'un des meilleurs ouvrages de vulgarisation sur le difficile sujet de la mécanique quantique, traduit en six langues, vendu à 70 000 exemplaires en langue [.....

La baignoire d'Archimède

Qui ne connaît la baignoire d'Archimède, la pomme de Newton ou E=mc2 ? L'idée de partir de ces images d'Épinal de la science pour décrire les lignes de force de la démarche scientifique semble a priori burlesque. Elle se révèle en fait d'une grande pertinence : contrairement aux apparences...

Voir tous les livres de Sven Ortoli

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Les excuses relèvent d'un principe officieux de la thermodynamique humaine : elles dissipent par la chaleur des mots une partie de l'énergie résultant des frottements inévitables qui se produisent entre les hommes. Rôle aussi vital, sans aucun doute, que celui du système de refroidissement dans une centrale nucléaire. Un monde de diseurs de vérité, au sein duquel rien ne viendrait jamais adoucir le moindre échange, pas la plus petite excusette, pas même une pirouette, un tel monde serait définitivement insupportable. Imaginez brièvement un réveillon cauchemardesque, où chacun se sentirait obligé d'user de son droit de vérité à l'égard des autres convives. N'y aurait-il pas là matière à une réaction en chaîne incontrôlable, initialisée à coups de bûche de Noël ou de pince de homard ? D'où cet indispensable carnet qui offre une batterie d'excuses prêtes à l'emploi, pour éviter un dîner, justifier un retard ou refuser un prêt. Rien de ce qui est humain n'échappe à l'excuse. l'as même la mort. Enfin, on ne perd rien à essayer.