share_book
Envoyer cet article par e-mail

Pièces courtes 2

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Pièces courtes 2

Pièces courtes 2

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Pièces courtes 2"

Dans ce deuxième recueil, Daniel Keene offre aux lecteurs et aux acteurs quatorze textes brefs comme autant de nouvelles théâtrales, empruntant différentes formes dramatiques -monologues, dialogues ou récit-, pour proposer de beaux rôles, notamment féminins. Avec une langue forte, ciselée, cet orfèvre des pièces courtes entreprend un voyage au bout de l'humanité. Jonglant entre le fantasme et la réalité, il évoque tour à tour la banalité de la vie, la maternité troublée, la paternité bouleversée ou l'enfance dévastée. Pourtant, ces pièces laissent toujours entrevoir un espoir. Quand il aborde la fin d'une époque, c'est pour proposer un touchant requiem, comme un avènement. Quand il montre la dernière limite de la vie humaine, c'est pour mieux en rire avec tendresse. L'auteur australien met ainsi son écriture précise au service de pièces bouleversantes: du très grand Keene.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 231  pages
  • Dimensions :  2.0cmx15.0cmx20.8cm
  • Poids : 299.4g
  • Editeur :   Editions Théâtrales Paru le
  • Collection : Répertoire contemporain
  • ISBN :  2842602005
  • EAN13 :  9782842602000
  • Classe Dewey :  842
  • Langue : Français

D'autres livres de Daniel Keene

Pièces courtes 1

Voici une première sélection de pièces courtes du grand dramaturge australien composée de dix petits drames et quatre monologues. Alternant récits intérieurs et paroles quotidiennes, ces voix résonnent comme des cris de solitude, d'amour et d'espoir. Et c'est dans la variété des formes [...

La Marche de l'architecture : Les Paroles

Albert Speer, architecte et ministre de Hitler, est condamné à vingt ans de prison. Dans les jardins de Spandau, il entreprend la Marche de l'architecte par laquelle il s'évade et continue d'arpenter le monde. Le poème narratif du Chœur et les vers de Paul Celan résonnent comme autant d'éclat...

Voir tous les livres de Daniel Keene

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Dans ce deuxième recueil, Daniel Keene offre aux lecteurs et aux acteurs quatorze textes brefs comme autant de nouvelles théâtrales, empruntant différentes formes dramatiques -monologues, dialogues ou récit-, pour proposer de beaux rôles, notamment féminins. Avec une langue forte, ciselée, cet orfèvre des pièces courtes entreprend un voyage au bout de l'humanité. Jonglant entre le fantasme et la réalité, il évoque tour à tour la banalité de la vie, la maternité troublée, la paternité bouleversée ou l'enfance dévastée. Pourtant, ces pièces laissent toujours entrevoir un espoir. Quand il aborde la fin d'une époque, c'est pour proposer un touchant requiem, comme un avènement. Quand il montre la dernière limite de la vie humaine, c'est pour mieux en rire avec tendresse. L'auteur australien met ainsi son écriture précise au service de pièces bouleversantes: du très grand Keene.