share_book
Envoyer cet article par e-mail

Chine, l'énigme de l'homme de bronze : Archéologie du Sichuan (XIIe-IIIe siècle avant J-C)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Chine, l'énigme de l'homme de bronze : Archéologie du Sichuan (XIIe-IIIe siècle avant J-C)

Chine, l'énigme de l'homme de bronze : Archéologie du Sichuan (XIIe-IIIe siècle avant J-C)

Collectif,   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Chine, l'énigme de l'homme de bronze : Archéologie du Sichuan (XIIe-IIIe siècle avant J-C)"

En juillet 1986, au lieu-dit Sanxingdui, à quelques kilomètres de Chengdu, capitale du Sichuan, le hasard d'un coup de pioche révèle la plus inattendue des découvertes archéologiques : une douzaine de têtes en bronze, de grande taille, empilées dans une fosse. Aucun site de l'âge du bronze, en Chine, n'avait livré jusqu'alors de telles effigies humaines. Un mois plus tard, un autre coup de pioche met au jour le contenu d'une seconde fosse plus riche encore. Tous ces objets - environ 1 700 dont plus de 50 têtes et masques pour les deux fosses - ont été brisés et brûlés avant d'être inhumés. Pourquoi ? D'où vient cette civilisation ancienne du Sichuan ? Quels rapports entretient-elle avec les autres cultures, les autres époques de l'âge du bronze ? C'est à ces questions que l'équipe de spécialistes internationaux entourant Alain Thote tente de répondre en présentant d'abord les découvertes faites dans les dernières décennies à Sanxingdui, à Jinsha et à Zhuwajie, puis les sites de l'époque des Royaumes combattants au Sichuan

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 286  pages
  • Dimensions :  2.2cmx21.0cmx27.0cm
  • Poids : 1220.2g
  • Editeur :   Association Paris-Musées Paru le
  • ISBN :  2879007836
  • EAN13 :  9782879007830
  • Classe Dewey :  732.71
  • Langue : Français

D'autres livres de Gilles Béguin

La Cité interdite des Fils du Ciel

En 1405, Yongle, troisième empereur des Ming, décide dé transférer sa capitale de Nankin à 'Pékin et d'y édifier le centre du pouvoir. La Cité pourpre interdite sera un ensemble colossal de palais; une véritable ville dans la ville. Son dessin même reflète le pouvoir absolu et le rôle co...

Musée Cernuschi : Guide

Le musée Cernuschi, musée des arts de l'Asie de la Ville de Paris est mondialement célèbre pour ses œuvres archéologiques et ses objets de la haute antiquité chinoise (des origines jusqu'au XIIIe siècle). Ce guide, édité à l'occasion de la réouverture de l'institution après trois ans de...

RV avec L'art tibétain

Depuis ses débuts au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale, l'histoire de l'art tibétain s'est beaucoup enrichie. Ecrit par l'un de ses plus éminents spécialistes, le présent volume témoigne de ces progrès. Il permet de suivre et de comprendre l'évolution de cette esthétique essentielle...

Voir tous les livres de Gilles Béguin

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

En juillet 1986, au lieu-dit Sanxingdui, à quelques kilomètres de Chengdu, capitale du Sichuan, le hasard d'un coup de pioche révèle la plus inattendue des découvertes archéologiques : une douzaine de têtes en bronze, de grande taille, empilées dans une fosse. Aucun site de l'âge du bronze, en Chine, n'avait livré jusqu'alors de telles effigies humaines. Un mois plus tard, un autre coup de pioche met au jour le contenu d'une seconde fosse plus riche encore. Tous ces objets - environ 1 700 dont plus de 50 têtes et masques pour les deux fosses - ont été brisés et brûlés avant d'être inhumés. Pourquoi ? D'où vient cette civilisation ancienne du Sichuan ? Quels rapports entretient-elle avec les autres cultures, les autres époques de l'âge du bronze ? C'est à ces questions que l'équipe de spécialistes internationaux entourant Alain Thote tente de répondre en présentant d'abord les découvertes faites dans les dernières décennies à Sanxingdui, à Jinsha et à Zhuwajie, puis les sites de l'époque des Royaumes combattants au Sichuan