share_book
Envoyer cet article par e-mail

Brûler sa maison

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Brûler sa maison

Brûler sa maison

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Brûler sa maison"

Presque un demi-siècle après avoir fondé l'Odin Teatret, laissant derrière lui, à travers une autre manière de faire du théâtre, une série de spectacles légendaires, le désir de nouer entre elles les traditions scéniques de plusieurs continents, mais aussi bon nombre de précieux écrits théoriques, Eugenio Barba fait le point sur sa vie de créateur dans un ouvrage exemplaire dont l'importance historique est indéniable. Dans Brûler sa maison (Origines d'un metteur en scène) Barba, partant des balbutiements de ses débuts, déroule le fil de son expérience de travail, pour la livrer à celui qui cherche son propre théâtre à faire, à imaginer, voire à rêver, et vise à n'être pas que le simple refus de l'air du temps. Il le fait sans jamais perdre de vue le caractère concret de l'artisanat, celui d'une dramaturgie où l'imbrication des actions et de l'organisation se fond avec la mise en scène pour parler directement et personnellement à chaque spectateur afin que chacun vive un spectacle qui lui soit propre. Dialoguant avec les grands maîtres disparus, parlant parfois du metteur en scène qu'il est au passé, l'auteur se montre décidé à ne rien dissimuler au lecteur de ses inquiétudes et il lui livre son expérience sans détours. C'est ainsi que ce texte glisse subtilement du traité scientifique au roman autobiographique, de la mort du père à son entrée à l'école militaire dans les années quarante, de son arrivée en Suède en auto-stop à son épreuve sur un cargo, de son enfance à Gallipoli à sa rencontre avec Grotowski, avec comme point de départ le souvenir de l'enfant qui rêvait " du spectacle qui se termine par un incendie ".

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 26  pages
  • Dimensions :  2.8cmx15.2cmx20.8cm
  • Poids : 399.2g
  • Editeur :   L'entretemps Editions Paru le
  • Collection : Les voies de l'acteur
  • ISBN :  2355391203
  • EAN13 :  9782355391200
  • Classe Dewey :  792.025 092
  • Langue : Français

D'autres livres de Eugenio Barba

L'Energie qui danse : Un dictionnaire d'anthropologie théâtrale

Quels principes techniques ont en commun acteurs, danseurs de diverses cultures ? En quoi consiste la présence d'un acteur/danseur ? Quelle est la différence entre le comportement physique et mentale d'un acteur/danseur sur scène et celui qui est le sien dans sa vie quotidienne ? Est-il possible ...

Le Canoë de papier : Traité d'Anthropologie Théâtrale

L'Anthropologie Théâtrale est la science du " corps dilaté ". Elle étudie le comportement de l'être humain en situation de représentation organisée. Elle ne s'occupe pas de l'expression artistique, mais de ce qui la précède et la rend possible. Eugenio Barba nous conduit dans une analyse de...

Voir tous les livres de Eugenio Barba

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Presque un demi-siècle après avoir fondé l'Odin Teatret, laissant derrière lui, à travers une autre manière de faire du théâtre, une série de spectacles légendaires, le désir de nouer entre elles les traditions scéniques de plusieurs continents, mais aussi bon nombre de précieux écrits théoriques, Eugenio Barba fait le point sur sa vie de créateur dans un ouvrage exemplaire dont l'importance historique est indéniable. Dans Brûler sa maison (Origines d'un metteur en scène) Barba, partant des balbutiements de ses débuts, déroule le fil de son expérience de travail, pour la livrer à celui qui cherche son propre théâtre à faire, à imaginer, voire à rêver, et vise à n'être pas que le simple refus de l'air du temps. Il le fait sans jamais perdre de vue le caractère concret de l'artisanat, celui d'une dramaturgie où l'imbrication des actions et de l'organisation se fond avec la mise en scène pour parler directement et personnellement à chaque spectateur afin que chacun vive un spectacle qui lui soit propre. Dialoguant avec les grands maîtres disparus, parlant parfois du metteur en scène qu'il est au passé, l'auteur se montre décidé à ne rien dissimuler au lecteur de ses inquiétudes et il lui livre son expérience sans détours. C'est ainsi que ce texte glisse subtilement du traité scientifique au roman autobiographique, de la mort du père à son entrée à l'école militaire dans les années quarante, de son arrivée en Suède en auto-stop à son épreuve sur un cargo, de son enfance à Gallipoli à sa rencontre avec Grotowski, avec comme point de départ le souvenir de l'enfant qui rêvait " du spectacle qui se termine par un incendie ".