share_book
Envoyer cet article par e-mail

Baux commerciaux industriels et artisanaux : 2010-2011 (1Cédérom)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Baux commerciaux industriels et artisanaux : 2010-2011 (1Cédérom)

Baux commerciaux industriels et artisanaux : 2010-2011 (1Cédérom)

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Baux commerciaux industriels et artisanaux : 2010-2011 (1Cédérom)"

Cette 15e édition est à jour de la jurisprudence la plus marquante ainsi que notamment des modifications apportées par la loi du 22 juillet 2009 de développement et de modernisation des services touristiques : l'ordonnance du 18 décembre 2008 portant réforme du droit des entreprises en difficulté et son décret d'application du 12 février 2009 le décret du 4 novembre 2008 relatif à l'indice national trimestriel des loyers commerciaux et la loi du 4 août 2008 sur la modernisation de l'économie, dite loi LME, qui a repris des points recommandés par le rapport du 5 mai 2004 de la commission Pelletier : champ d'application du statut, bail dérogatoire, congé et renouvellement, remise des lieux au bailleur après versement de l'indemnité d'éviction, et nouvel indice des loyers commerciaux. Tout preneur, commercial, industriel ou artisan, doit connaître les spécificités du bail commercial : durée du bail, conditions de réalisation, risques liés à un changement d'activité, conditions de cession, répartition du coût des travaux et détermination des charges locatives. Réciproquement, tout bailleur doit mesurer les conséquences, souvent financières. qu'implique un tel bail : Faut-il demander un pas-de-porte plutôt qu'un loyer élevé ? Quelles informations techniques et sanitaires doivent être communiquées ? Comment écarter le plafonnement du loyer ? A quelles conditions le paiement de l'indemnité d'éviction n'est pas retenu ? Comment se fixe un loyer à l'occasion d'une révision ? Cet ouvrage fait le point sur toutes ces questions à l'appui de cas concrets et d'exemples de contrats et d'actes.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 545  pages
  • Dimensions :  2.6cmx19.6cmx24.2cm
  • Poids : 1038.7g
  • Editeur :   Dalloz-Sirey Paru le
  • Collection : DZ DELMAS
  • ISBN :  2247082785
  • EAN13 :  9782247082780
  • Classe Dewey :  340
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Cette 15e édition est à jour de la jurisprudence la plus marquante ainsi que notamment des modifications apportées par la loi du 22 juillet 2009 de développement et de modernisation des services touristiques : l'ordonnance du 18 décembre 2008 portant réforme du droit des entreprises en difficulté et son décret d'application du 12 février 2009 le décret du 4 novembre 2008 relatif à l'indice national trimestriel des loyers commerciaux et la loi du 4 août 2008 sur la modernisation de l'économie, dite loi LME, qui a repris des points recommandés par le rapport du 5 mai 2004 de la commission Pelletier : champ d'application du statut, bail dérogatoire, congé et renouvellement, remise des lieux au bailleur après versement de l'indemnité d'éviction, et nouvel indice des loyers commerciaux. Tout preneur, commercial, industriel ou artisan, doit connaître les spécificités du bail commercial : durée du bail, conditions de réalisation, risques liés à un changement d'activité, conditions de cession, répartition du coût des travaux et détermination des charges locatives. Réciproquement, tout bailleur doit mesurer les conséquences, souvent financières. qu'implique un tel bail : Faut-il demander un pas-de-porte plutôt qu'un loyer élevé ? Quelles informations techniques et sanitaires doivent être communiquées ? Comment écarter le plafonnement du loyer ? A quelles conditions le paiement de l'indemnité d'éviction n'est pas retenu ? Comment se fixe un loyer à l'occasion d'une révision ? Cet ouvrage fait le point sur toutes ces questions à l'appui de cas concrets et d'exemples de contrats et d'actes.