share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les amoureuses : Voyage au bout de la féminité

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les amoureuses : Voyage au bout de la féminité

Les amoureuses : Voyage au bout de la féminité

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les amoureuses : Voyage au bout de la féminité"

Pour être de son temps, l'amoureuse du XXIe siècle doit-elle s'en tenir à la recherche d'un éros léger, sans entraves et sans conséquences ? Lorsqu'elle n'y parvient pas, doit-elle consentir à laisser sa passion aux mains de ceux qui n'y voient qu'un dysfonctionnement neuro-cognitif ? A l'envers de ces visions réductrices de l'expérience amoureuse, le cinéma nous en révèle la valeur initiatique. Avec Virgin Suicides (S. Coppola), La vie des autres (E Henekel von Donnersmarck) et Mulholland Drive (David Lunch), Clotilde Leguil nous dévoile le making of des amoureuses. Au cours de leur voyage, Lux, Christa et Diane, les héroïnes de ces filins, se perdent dans un inonde étrange où rien n'était écrit comme elles s'y attendaient. Si l'une nous apprend que l'expérience de la " première fois " ratée peut confronter une jeune fille à une angoisse indicible, l'autre nous révèle en quel sens l'amour peut devenir un lieu de résistance à la déshumanisation totalitaire, et la troisième nous confronte à la signification dernière de la recherche du secret de la féminité. L'expérience amoureuse, à travers la destinée de ces trois héroïnes de notre temps, se dorure alors comme un passage secret vers la connaissance de soi.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 185  pages
  • Dimensions :  1.6cmx14.0cmx19.8cm
  • Poids : 258.5g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : PHILO.GENER.
  • ISBN :  2020976188
  • EAN13 :  9782020976183
  • Classe Dewey :  791.436 543
  • Langue : Français

D'autres livres de Clotilde Leguil

Sartre avec Lacan : Corrélation antinomique, liaison dangereuse

Clotilde Leguil nous dévoile les coulisses de l'élaboration lacanienne de la psychanalyse à partir d'une corrélation secrète et paradoxale avec la philosophie sartrienne de l'existence. Si le rapport de Lacan à Sartre est de l'ordre d'une liaison dangereuse, c'est qu'il y a risque de méprise ...

Voir tous les livres de Clotilde Leguil

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Pour être de son temps, l'amoureuse du XXIe siècle doit-elle s'en tenir à la recherche d'un éros léger, sans entraves et sans conséquences ? Lorsqu'elle n'y parvient pas, doit-elle consentir à laisser sa passion aux mains de ceux qui n'y voient qu'un dysfonctionnement neuro-cognitif ? A l'envers de ces visions réductrices de l'expérience amoureuse, le cinéma nous en révèle la valeur initiatique. Avec Virgin Suicides (S. Coppola), La vie des autres (E Henekel von Donnersmarck) et Mulholland Drive (David Lunch), Clotilde Leguil nous dévoile le making of des amoureuses. Au cours de leur voyage, Lux, Christa et Diane, les héroïnes de ces filins, se perdent dans un inonde étrange où rien n'était écrit comme elles s'y attendaient. Si l'une nous apprend que l'expérience de la " première fois " ratée peut confronter une jeune fille à une angoisse indicible, l'autre nous révèle en quel sens l'amour peut devenir un lieu de résistance à la déshumanisation totalitaire, et la troisième nous confronte à la signification dernière de la recherche du secret de la féminité. L'expérience amoureuse, à travers la destinée de ces trois héroïnes de notre temps, se dorure alors comme un passage secret vers la connaissance de soi.