share_book
Envoyer cet article par e-mail

Troublantes caresses

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Troublantes caresses

Troublantes caresses

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Troublantes caresses"

En comprenant que le sublime inconnu qui vient de pousser la porte de son restaurant n'est autre que Nick Hudson, l'influent journaliste de New York venu écrire un article sur Good Riddance et ses habitants, Gus a un mouvement de panique, tant il lui semble évident, à cet instant, que cet homme a le pouvoir de faire basculer son existence. Pour le pire, ou le meilleur. Le meilleur, parce qu'il lui inspire un désir fou, intense, comme elle n'en a jamais éprouvé de toute sa vie, et qu'elle brûle de se laisser aller entre ses bras et d'oublier tout ce qui les entoure. Le pire, parce que si elle a tout sacrifié pour venir se réfugier dans cette petite ville perdue au fin fond de l'Alaska, c'est pour fuir un passé dont elle ne veut plus jamais entendre parler : il est donc hors de question qu'elle laisse un journaliste essayer d'en savoir plus sur elle. A fortiori s'il est capable, comme lui, de la troubler d'un seul regard...

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 215  pages
  • Dimensions :  1.6cmx11.2cmx18.0cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Harlequin Paru le
  • Collection : Audace
  • ISBN :  2280231182
  • EAN13 :  9782280231183
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Jennifer LaBrecque

Une délicieuse surprise

Skye aurait dû se douter qu'accepter un remplacement à Good Riddance, Alaska, n'était pas forcément une bonne idée. Primo, pour rejoindre cet endroit perdu, elle a dû monter dans un vieux coucou tout déglingué, piloté par un homme aussi sexy qu'arrogant, qui a pris un malin plaisir à se...

Nuits de feu

Tessa sait avec une absolue certitude que Clint Sisnuket, le superbe guide aux yeux noirs dont elle a loué les services, n'est pas un homme pour elle. D'abord parce qu'il est censé lui faire découvrir les paysages les plus sauvages de l'Alaska, et que coucher avec lui ne fait pas partie du [.....

Voir tous les livres de Jennifer LaBrecque

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

En comprenant que le sublime inconnu qui vient de pousser la porte de son restaurant n'est autre que Nick Hudson, l'influent journaliste de New York venu écrire un article sur Good Riddance et ses habitants, Gus a un mouvement de panique, tant il lui semble évident, à cet instant, que cet homme a le pouvoir de faire basculer son existence. Pour le pire, ou le meilleur. Le meilleur, parce qu'il lui inspire un désir fou, intense, comme elle n'en a jamais éprouvé de toute sa vie, et qu'elle brûle de se laisser aller entre ses bras et d'oublier tout ce qui les entoure. Le pire, parce que si elle a tout sacrifié pour venir se réfugier dans cette petite ville perdue au fin fond de l'Alaska, c'est pour fuir un passé dont elle ne veut plus jamais entendre parler : il est donc hors de question qu'elle laisse un journaliste essayer d'en savoir plus sur elle. A fortiori s'il est capable, comme lui, de la troubler d'un seul regard...