share_book
Envoyer cet article par e-mail

Cheikh Raymond : Une histoire algérienne

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Cheikh Raymond : Une histoire algérienne

Cheikh Raymond : Une histoire algérienne

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Cheikh Raymond : Une histoire algérienne"

Raymond Leyris, alias Cheikh Raymond, portait un nom français, était juif et chantait en arabe. Né à Constantine en 1912, il fut le maître incontesté de la musique arabo-andalouse. Dans ce genre musical remontant aux siècles lointains de la splendeur arabe de l'Andalousie, il atteignit des sommets inégalés d'érudition et de puissance créatrice. Le 22 juin 1961, Cheikh Raymond est abattu d'une balle dans la nuque sur un marché de sa vie natale. Son assassinat déclenche le départ des Juifs de Constantine. Arrivé en France, son élève Gaston Ghrenassia, guitariste dans son orchestre, fera carrière dans la chanson sous le nom d'Enrico Macias. A travers son enfance d'orphelin, sa vie de Juif pieux et d'érudit arabe, ce livre est une plongée dans le monde perdu du judaïsme algérien. Entre douceur de vivre, rigueur artistique, ferveur religieuse et violence politique, il nous raconte non seulement l'histoire d'un pays qui n'existe plus, mais aussi celle d'un pays qui aurait pu être...

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 293  pages
  • Dimensions :  2.6cmx14.4cmx22.4cm
  • Poids : 440.0g
  • Editeur :   Editions Générales First Paru le
  • Collection : Documents
  • ISBN :  2754022333
  • EAN13 :  9782754022330
  • Classe Dewey :  846
  • Langue : Français

D'autres livres de Bertrand Dicale

Les chansons qui ont tout changé

Parfois, une chanson change la donne, bouleverse la culture populaire, révolutionne le show business, modifie l’air du temps. Après, on ne chantera plus de la même manière, on ne chantera plus les mêmes thèmes, on ne chantera plus avec les mêmes intentions. Rock Around the Clock révèle au...

Ces chansons qui font l'histoire

Quel point commun entre la Carmagnole, machine de guerre des Girondins et Blowin in the wind de Bob Dylan ? Etre non seulement témoin, mais acteur de l'histoire. En huit épisodes et une cinquantaine de chansons, Bertrand Dicale dévoile la genèse des mélodies et leur influence sur le cours de no...

Les miscellanées de la chanson française

Comment sont nés des classiques comme Ne me quitte pas, Les feuilles mortes, Göttingen ou Toulouse ? Combien de fois a été adapté Comme d'habitude ? Combien de chansons ont été consacrées à Johnny ? Entre des histoires inconnues sur des chansons célèbres et l'aventure incroyable de chante...

Juliette Gréco : L'invention de la femme libre

La femme telle que nous la connaissons aujourd'hui, libre de ses choix amoureux, libre de son indépendance économique et de mener seule sa carrière, Juliette Gréco en a été l'une des premières icônes. Depuis ses débuts de chanteuse en 1949 dans le légendaire Saint-Germain-des-Prés (Sartre...

Voir tous les livres de Bertrand Dicale

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Raymond Leyris, alias Cheikh Raymond, portait un nom français, était juif et chantait en arabe. Né à Constantine en 1912, il fut le maître incontesté de la musique arabo-andalouse. Dans ce genre musical remontant aux siècles lointains de la splendeur arabe de l'Andalousie, il atteignit des sommets inégalés d'érudition et de puissance créatrice. Le 22 juin 1961, Cheikh Raymond est abattu d'une balle dans la nuque sur un marché de sa vie natale. Son assassinat déclenche le départ des Juifs de Constantine. Arrivé en France, son élève Gaston Ghrenassia, guitariste dans son orchestre, fera carrière dans la chanson sous le nom d'Enrico Macias. A travers son enfance d'orphelin, sa vie de Juif pieux et d'érudit arabe, ce livre est une plongée dans le monde perdu du judaïsme algérien. Entre douceur de vivre, rigueur artistique, ferveur religieuse et violence politique, il nous raconte non seulement l'histoire d'un pays qui n'existe plus, mais aussi celle d'un pays qui aurait pu être...