share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le glaive et le lys

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le glaive et le lys

Le glaive et le lys

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le glaive et le lys"

Le glaive et le lys France, 1114. Malgré la tache de sa bâtardise, Yves de Saint-Roux est devenu un illustre chevalier, attaché à la cour du comte de Bourgogne. Il est un jour sollicité par une jeune veuve, dame Gabrielle de Perricault, qui l'implore d'assiéger son château, occupé par le traître Philippe de Trevaine. L'objectif de ce siège, lui explique-t-elle, ne serait pas tant de reprendre son fief que d'arracher son jeune fils aux griffes de Trevaine. Ce dernier, en effet, séquestre l'enfant pour contraindre sa mère à l'épouser... Troublé par le courage de Gabrielle, et ému par le sort de ce garçonnet privé de sa mère _ une situation qui lui rappelle sa propre enfance _, Yves de Saint-Roux accepte de défendre leur cause. En récompense, la jeune femme lui promet de l'épouser s'il réussit, et de le faire seigneur de Perricault à une condition : que le mariage ne soit pas consommé... --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 310  pages
  • Dimensions :  2.4cmx11.6cmx17.6cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Harlequin Paru le
  • Collection : Les historiques
  • ISBN :  2280232367
  • EAN13 :  9782280232364
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Claire Delacroix

Les joyaux de Kinfairlie, Tome 1 : Lady Madeline

Cinq sœurs à marier et pas de dot ! En cette année 1421, Alexandre, héritier du château de Kinfairlie, se désespère, tandis que Madeline, l'aînée des cinq donzelles, rit sous cape. Un époux, très peu pour elle ! Tout écossais qu'il soit, son frère ne lui imposera pas sa volonté. C'est ...

La fortune de Virginia

Angleterre, 1371. Alors qu'elle brasse de la bière durant la veille de Noël, Virginia de Kinfairlie voit arriver son époux, Merlyn Lammergeier, seigneur de Ravensmuir, qu'elle a quitté cinq ans plus tôt. Son cœur défaille, car elle l'aime encore, mais elle demeure inflexible : Merlyn s'est d...

Voir tous les livres de Claire Delacroix

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le glaive et le lys France, 1114. Malgré la tache de sa bâtardise, Yves de Saint-Roux est devenu un illustre chevalier, attaché à la cour du comte de Bourgogne. Il est un jour sollicité par une jeune veuve, dame Gabrielle de Perricault, qui l'implore d'assiéger son château, occupé par le traître Philippe de Trevaine. L'objectif de ce siège, lui explique-t-elle, ne serait pas tant de reprendre son fief que d'arracher son jeune fils aux griffes de Trevaine. Ce dernier, en effet, séquestre l'enfant pour contraindre sa mère à l'épouser... Troublé par le courage de Gabrielle, et ému par le sort de ce garçonnet privé de sa mère _ une situation qui lui rappelle sa propre enfance _, Yves de Saint-Roux accepte de défendre leur cause. En récompense, la jeune femme lui promet de l'épouser s'il réussit, et de le faire seigneur de Perricault à une condition : que le mariage ne soit pas consommé... --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.