share_book
Envoyer cet article par e-mail

Acqua-Toffana

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Acqua-Toffana

Acqua-Toffana

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Acqua-Toffana"

Elle pense avoir tout compris et tente de l'expliquer à un commissaire sceptique. Bien sûr, au début elle ne se doutait de rien. Son mari l'aimait, la désirait, tout ce bonheur semblait condamner à durer. Puis, les choses changent, lui disparaît pendant des heures sans motif, et elle contemple l'ennui l'habiller comme une deuxième peau. Cet amour en fuite, on doit bien pouvoir lui trouver des justifications. En quête, elle fouille, observe, rapproche les éléments pour soupçonner bientôt son mari d'occuper son temps libre à ses élans meurtriers de psychopathe. Dénonçant l'aliénation urbaine par le malaise que font naître ses mots et son style syncopé, Patricia Melo n'est pas tendre avec les comportements humains engendrés par les fourmilières humaines, les grandes villes modernes. Fleur de bitume aux névroses aussi nombreuses que les voix express, la jeune femme du roman transpire de terreur par un témoignage angoissé et angoissant : celles de la mort violente, du crime de sang anonyme sans possibilité de sauvetage, de la disparition de l'amour ou de sa transformation en produit de consommation. Et comme tout produit une fois consommé, l'inévitable est sans doute la mise au rebus. Acqua-Toffana est un thriller vu par la lorgnette d'un confessionnal policier, porté par une construction irréprochable et une écriture dont l'expérience dramaturgique de l'auteur est le moteur. On se prend à trembler, nous aussi, devant notre télé et à vérifier par deux fois si notre porte d'entrée est bien fermée. À ne plus dormir, à vouloir occuper notre temps à des lectures aussi passionnantes que celle du premier roman de Patricia Melo. --Hector Chavez

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 174  pages
  • Dimensions :  1.8cmx12.6cmx23.8cm
  • Poids : 1437.9g
  • Editeur :   Actes Sud Paru le
  • Collection : Lettres latino-américaines
  • ISBN :  2742742379
  • EAN13 :  9782742742370
  • Classe Dewey :  869.42
  • Langue : Français

D'autres livres de Patricia Melo

Eloge du mensonge

Deux amants diaboliques, un plagiaire invétéré et une biologiste sans scrupules, s'essaient au crime parfait. Une parodie de polar où chacun est à son tour menteur ou traître. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre....

Prix : 53 DH
Enfer

L'enfer existe sur Terre ; il a pour nom Berimbau, une des favelas de Rio, et pour damnés les misérables qui y vivent – bandits, prostituées, femmes de ménage ou cireurs de chaussures. Si certains d'entre eux se résignent à accepter leur misère, trouvant des palliatifs dans la religion, la...

Enfer

L'enfer existe sur Terre ; il a pour nom Berimbau, une des favelas de Rio, et pour damnés les misérables qui y vivent – bandits, prostituées, femmes de ménage ou cireurs de chaussures. Si certains d'entre eux se résignent à accepter leur misère, trouvant des palliatifs dans la religion, la...

Eloge du mensonge

Deux amants diaboliques, un plagiaire invétéré et une biologiste sans scrupules, s'essaient au crime parfait. Une parodie de polar où chacun est à son tour menteur ou traître. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre....

Voir tous les livres de Patricia Melo

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Elle pense avoir tout compris et tente de l'expliquer à un commissaire sceptique. Bien sûr, au début elle ne se doutait de rien. Son mari l'aimait, la désirait, tout ce bonheur semblait condamner à durer. Puis, les choses changent, lui disparaît pendant des heures sans motif, et elle contemple l'ennui l'habiller comme une deuxième peau. Cet amour en fuite, on doit bien pouvoir lui trouver des justifications. En quête, elle fouille, observe, rapproche les éléments pour soupçonner bientôt son mari d'occuper son temps libre à ses élans meurtriers de psychopathe. Dénonçant l'aliénation urbaine par le malaise que font naître ses mots et son style syncopé, Patricia Melo n'est pas tendre avec les comportements humains engendrés par les fourmilières humaines, les grandes villes modernes. Fleur de bitume aux névroses aussi nombreuses que les voix express, la jeune femme du roman transpire de terreur par un témoignage angoissé et angoissant : celles de la mort violente, du crime de sang anonyme sans possibilité de sauvetage, de la disparition de l'amour ou de sa transformation en produit de consommation. Et comme tout produit une fois consommé, l'inévitable est sans doute la mise au rebus. Acqua-Toffana est un thriller vu par la lorgnette d'un confessionnal policier, porté par une construction irréprochable et une écriture dont l'expérience dramaturgique de l'auteur est le moteur. On se prend à trembler, nous aussi, devant notre télé et à vérifier par deux fois si notre porte d'entrée est bien fermée. À ne plus dormir, à vouloir occuper notre temps à des lectures aussi passionnantes que celle du premier roman de Patricia Melo. --Hector Chavez