share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Poulpe, Tome 256 : A l'ombre des jeunes flics en pleurs

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Poulpe, Tome 256 : A l'ombre des jeunes flics en pleurs

Le Poulpe, Tome 256 : A l'ombre des jeunes flics en pleurs

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Poulpe, Tome 256 : A l'ombre des jeunes flics en pleurs"

Gabriel Lecouvreur débarque chez les Ch'tis nanti de deux certitudes : la bière y coule à flots et les frites sont faites au gras de boeuf... Reste la grande inconnue: qui a bien pu vouloir la mort du commissaire Vergeat, figure emblématique des Renseignements généraux mais aussi châtelain de Chuche-Mayeul ?... Oui, qui ? Les auteurs du rapt d'un écrivain-cinéaste rentrant du Kosovo ? Les responsables du " suicide " d'un ancien premier ministre et de deux conseillers spéciaux de l'Elysée ? Pour le savoir, le Poulpe va devoir reprendre des frites encore et encore, multiplier les gueules de bois et croiser des personnages hauts en couleurs, tels Raoul l'exhibitionniste officiant à la porte du cimetière et l'épouse de l'adjudant des pompiers soignant en VTT ses feux de cheminée intimes... bref, bienvenue, bien nu et bien bu chez les Ch'tis !

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 177  pages
  • Dimensions :  1.2cmx10.8cmx17.4cm
  • Poids : 117.9g
  • Editeur :   La Baleine Paru le
  • Collection : LE POULPE
  • ISBN :  2842194500
  • EAN13 :  9782842194505
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Roger Facon

Sherlock Holmes saisi par la débauche

Quand on apprend que Sherlock Holmes, le fameux " consulting detective ", a posé ses malles chez Madame Fifi, jeune et sémillante tenancière de bordel, on se dit que le jeu doit en valoir la chandelle... Ce pastiche, qui invente une suite au Rituel des Musgraves, évoque sans détours la sexualit...

Châteaux forts magiques de France

265pages. 13,6cmx21,5cmx1,8cm. Broché. Abris titanesques, traits d'union entre l'histoire et la légende, le réel et l'imaginaire, lieux magiques par excellence, les châteaux forts ont été édifiés selon des données traditionnelles. L'astrologie, l'alchimie, la symbolique ont déterminé leur...

Voir tous les livres de Roger Facon

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Gabriel Lecouvreur débarque chez les Ch'tis nanti de deux certitudes : la bière y coule à flots et les frites sont faites au gras de boeuf... Reste la grande inconnue: qui a bien pu vouloir la mort du commissaire Vergeat, figure emblématique des Renseignements généraux mais aussi châtelain de Chuche-Mayeul ?... Oui, qui ? Les auteurs du rapt d'un écrivain-cinéaste rentrant du Kosovo ? Les responsables du " suicide " d'un ancien premier ministre et de deux conseillers spéciaux de l'Elysée ? Pour le savoir, le Poulpe va devoir reprendre des frites encore et encore, multiplier les gueules de bois et croiser des personnages hauts en couleurs, tels Raoul l'exhibitionniste officiant à la porte du cimetière et l'épouse de l'adjudant des pompiers soignant en VTT ses feux de cheminée intimes... bref, bienvenue, bien nu et bien bu chez les Ch'tis !