share_book
Envoyer cet article par e-mail

Sur les traces des Expositions universelles Paris 1855-1937 : A la recherche des pavillons et des monuments oubliés

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Sur les traces des Expositions universelles Paris 1855-1937 : A la recherche des pavillons et des monuments oubliés

Sur les traces des Expositions universelles Paris 1855-1937 : A la recherche des pavillons et des monuments oubliés

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Sur les traces des Expositions universelles Paris 1855-1937 : A la recherche des pavillons et des..."

Que reste-t-il des Expositions universelles parisiennes, ces manifestations glorifiant les progrès industriels ou techniques, célébrant les arts à l'occasion et affirmant un goût prononcé pour une ethnologie plus pittoresque que scientifique ? La tour Eiffel, bien sûr, comme le Grand Palais ou le palais du Trocadéro. Mais la grande majorité des pavillons, faits de bois et de torchis, de brique ou de plâtre, décorés de stuc et de céramique et promis à la destruction à l'issue des festivités, ont disparu. Certaines de ces constructions précaires ont cependant été rachetées ou récupérées par des collectivités ou des particuliers. On retrouve ainsi à Paris ou plus encore en banlieue des dizaines de pavillons anciens ou d'éléments remontés de façon plus ou moins fantaisiste.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 187  pages
  • Dimensions :  2.0cmx17.6cmx21.2cm
  • Poids : 762.0g
  • Editeur :   Parigramme Paru le
  • Collection : Guides thématiques
  • ISBN :  2840964449
  • EAN13 :  9782840964445
  • Classe Dewey :  720
  • Langue : Français

D'autres livres de Sylvain Ageorges

Paris sans paroles

Et si l on reconnaissait Paris à mille et un détails autant qu à ses grands monuments et ses avenues ? L histoire se passe de mots. Entrées de métro, pavés, enseignes, bancs publics, cafés, plaques de rues, portes cochères et réverbères composent un paysage que l on ne saurait confondre av...

Voir tous les livres de Sylvain Ageorges

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Que reste-t-il des Expositions universelles parisiennes, ces manifestations glorifiant les progrès industriels ou techniques, célébrant les arts à l'occasion et affirmant un goût prononcé pour une ethnologie plus pittoresque que scientifique ? La tour Eiffel, bien sûr, comme le Grand Palais ou le palais du Trocadéro. Mais la grande majorité des pavillons, faits de bois et de torchis, de brique ou de plâtre, décorés de stuc et de céramique et promis à la destruction à l'issue des festivités, ont disparu. Certaines de ces constructions précaires ont cependant été rachetées ou récupérées par des collectivités ou des particuliers. On retrouve ainsi à Paris ou plus encore en banlieue des dizaines de pavillons anciens ou d'éléments remontés de façon plus ou moins fantaisiste.