share_book
Envoyer cet article par e-mail

Voir Dieu tel qu'Il est

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Voir Dieu tel qu'Il est

Voir Dieu tel qu'Il est

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Voir Dieu tel qu'Il est"

Disciple de saint Silouane l'Athonite, l'archimandrite Sophrony (1896-1993) a été tour à tour moine, ermite et père spirituel de plusieurs monastères, dont celui qu'il a fondé en Grande-Bretagne. Voir Dieu tel qu'Il est, publié ici pour la première fois dans sa version définitive et intégrale, est son autobiographie spirituelle : " Mémoires intérieurs " qui suivent non pas une logique événementielle, mais qui nous plongent au coeur de son expérience du mystère de Dieu. Une expérience paradoxale, marquée par la plongée de l'âme dans les gouffres du néant et la révélation bouleversante de l'Être absolu comme personne : " Je suis Celui Qui Suis " (Ex 3, 14). Créé à l'image de Dieu, l'être humain est appelé à la déification et à la vision de la Lumière incréée. D'individu centré sur lui-même, il doit devenir une personne : un être en communion avec la Sainte Trinité et avec son prochain, capable de porter dans son coeur l'humanité entière et de compatir à ses souffrances. Le père Sophrony, à partir de sa propre expérience, nous décrit la voie qui mène à la réalisation de cette vocation originelle. Un chemin paradoxal en trois mouvements don gratuit de la grâce, souffrance de l'abandon de Dieu et recouvrement de la grâce par le combat ascétique et la prière. La purification du coeur s'obtient par l'humilité et par les larmes du repentir. Cette spiritualité exigeante, incandescente, nous rappelle qu'il n'y a pas de résurrection en Christ sans crucifixion du vieil homme. C'est par la Croix, la traversée des ténèbres de son propre enfer intérieur, que le chrétien accède à la Lumière du royaume des cieux. C'est en se voyant soi-même tel qu'il est - dans sa faiblesse et captif de ses passions - qu'il peut voir Dieu tel qu'If est, s'unir à Lui, accéder à la joie infinie et à la vraie liberté. Le père Sophrony le démontre magistralement la théologie n'est pas un exercice spéculatif, mais " l'état de l'être inspiré par la grâce divine " ; la connaissance spirituelle n'est pas un savoir, mais " l'expérience, dans l'existence, de la communion avec Dieu " ; le " christianisme n'est pas une doctrine, mais la vie ". Et le contenu de cette vie, plus forte que la mort, c'est l'amour.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 310  pages
  • Dimensions :  2.4cmx15.2cmx20.2cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   Cerf Paru le
  • Collection : Spiritualité
  • ISBN :  2204075728
  • EAN13 :  9782204075725
  • Classe Dewey :  248.22
  • Langue : Français

D'autres livres de Archimandrite Sophrony

Saint Silouane l'Athonite : (1866-1938), Vie, doctirne, écrits

Ce paysan russe, né en 1866, entra en 1892 au monastère Saint-Pantéléimon du mont Athos, où il mourut en 1938. Simple moine parmi des centaines d'autres, il aurait vécu sans laisser de traces parti-culières si le père Sophrony, qui le fréquenta assidûment de 1931 à sa mort, n'avait trouv...

Voir tous les livres de Archimandrite Sophrony

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Disciple de saint Silouane l'Athonite, l'archimandrite Sophrony (1896-1993) a été tour à tour moine, ermite et père spirituel de plusieurs monastères, dont celui qu'il a fondé en Grande-Bretagne. Voir Dieu tel qu'Il est, publié ici pour la première fois dans sa version définitive et intégrale, est son autobiographie spirituelle : " Mémoires intérieurs " qui suivent non pas une logique événementielle, mais qui nous plongent au coeur de son expérience du mystère de Dieu. Une expérience paradoxale, marquée par la plongée de l'âme dans les gouffres du néant et la révélation bouleversante de l'Être absolu comme personne : " Je suis Celui Qui Suis " (Ex 3, 14). Créé à l'image de Dieu, l'être humain est appelé à la déification et à la vision de la Lumière incréée. D'individu centré sur lui-même, il doit devenir une personne : un être en communion avec la Sainte Trinité et avec son prochain, capable de porter dans son coeur l'humanité entière et de compatir à ses souffrances. Le père Sophrony, à partir de sa propre expérience, nous décrit la voie qui mène à la réalisation de cette vocation originelle. Un chemin paradoxal en trois mouvements don gratuit de la grâce, souffrance de l'abandon de Dieu et recouvrement de la grâce par le combat ascétique et la prière. La purification du coeur s'obtient par l'humilité et par les larmes du repentir. Cette spiritualité exigeante, incandescente, nous rappelle qu'il n'y a pas de résurrection en Christ sans crucifixion du vieil homme. C'est par la Croix, la traversée des ténèbres de son propre enfer intérieur, que le chrétien accède à la Lumière du royaume des cieux. C'est en se voyant soi-même tel qu'il est - dans sa faiblesse et captif de ses passions - qu'il peut voir Dieu tel qu'If est, s'unir à Lui, accéder à la joie infinie et à la vraie liberté. Le père Sophrony le démontre magistralement la théologie n'est pas un exercice spéculatif, mais " l'état de l'être inspiré par la grâce divine " ; la connaissance spirituelle n'est pas un savoir, mais " l'expérience, dans l'existence, de la communion avec Dieu " ; le " christianisme n'est pas une doctrine, mais la vie ". Et le contenu de cette vie, plus forte que la mort, c'est l'amour.