share_book
Envoyer cet article par e-mail

Meurtres sur papier

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Meurtres sur papier

Meurtres sur papier

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Meurtres sur papier"

Réunis une nouvelle fois, l'inspectrice Petra Delicado et son adjoint Garzon sont chargés d'enquêter sur l'assassinat d'un journaliste vedette de la presse « people » qui s'est fait une spécialité des interviews agressives et des reportages salaces. Ce meurtre va bientôt se doubler d'un second, celui d'une jeune hôtesse de congrès à laquelle le journaliste Ernesto Valdés, semblait très lié. Les suspects potentiels sont légion car nombreux sont ceux qui auraient eu de bonnes raisons de supprimer un être dénué de scrupules qui s'est immiscé dans leur vie privée. A leur corps défendant, entre répugnance et fascination, Petra et Fermin vont pénétrer dans un monde inconnu d'eux jusqu'alors, celui des paillettes, de la jet-set et du show-business. Entre Barcelone et Madrid, ils vont chercher eux aussi à débusquer le scandale, mais pour faire éclater la vérité. Avec cette quatrième aventure de son tandem aux personnalités contradictoires, Alicia Gimenez Bartlett ne nous déçoit pas. Elle a toujours l'art de faire circuler une étonnante alchimie entre ses personnages, et sa vision d'une société fondée sur la cupidité, l'ambition et le pouvoir est plus critique que jamais, servie par un humour qui reste son arme favorite. Meurtres sur papier justifie pleinement l'avis du grand écrivain José Luis Sampedro : « Non seulement Alicia Giménez Bartlett a l'art de nous captiver avec ses remarquables intrigues, mais elle y fait passer le souffle de la vie et de la réalité quotidienne, à travers les problèmes personnels de Petra Delicado et de son compagnon qui sont peu à peu devenus nos amis. »

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 358  pages
  • Dimensions :  2.6cmx11.2cmx16.8cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   Rivages Paru le
  • Collection : Rivages/Noir
  • ISBN :  2743613459
  • EAN13 :  9782743613457
  • Classe Dewey :  863.64
  • Langue : Français

D'autres livres de Alicia Gimenez Bartlett

Un vide à la place du coeur

Un meurtre horrible a été commis dans le quartier de Gracia à Barcelone, et l’arme du crime est le Glock de l’inspectrice Petra Delicado. Non, Petra n’a pas rejoint le camp des truands. Elle s’est juste fait voler son pistolet, et de la manière la plus bête qui soit en allant aux [.....

Les Messagers de la nuit

L'inspectrice Petra Delicado est devenue une sorte de célébrité depuis qu'elle est passée à la télévision pour témoigner du changement des mentalités et de la féminisation des forces de police. Suite à l'émission, elle reçoit un volumineux courrier. Un jour arrive un petit paquet sans n...

Un bateau plein de riz

Le corps sans vie d'un mendiant est découvert dans un parc de Barcelone au petit matin. L'homme a été battu à mort. Touchée par sa fin solitaire et sordide, l'inspectrice Petra Delicado est bien décidée à ne pas classer l'affaire. Elle découvre que, dans une autre vie, l'anonyme SDF avait ...

Des serpents au paradis

El paradis est une enclave résidentielle peuplée de yuppies trentenaires, un monde où tout semble parfait comme dans les magazines. Sauf qu'il y a quand même une vilaine tache dans le décor, sinon Petra Delicado ne serait pas là. Juan Luis Espinet, brillant avocat, mari séduisant et bon père...

Voir tous les livres de Alicia Gimenez Bartlett

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Réunis une nouvelle fois, l'inspectrice Petra Delicado et son adjoint Garzon sont chargés d'enquêter sur l'assassinat d'un journaliste vedette de la presse « people » qui s'est fait une spécialité des interviews agressives et des reportages salaces. Ce meurtre va bientôt se doubler d'un second, celui d'une jeune hôtesse de congrès à laquelle le journaliste Ernesto Valdés, semblait très lié. Les suspects potentiels sont légion car nombreux sont ceux qui auraient eu de bonnes raisons de supprimer un être dénué de scrupules qui s'est immiscé dans leur vie privée. A leur corps défendant, entre répugnance et fascination, Petra et Fermin vont pénétrer dans un monde inconnu d'eux jusqu'alors, celui des paillettes, de la jet-set et du show-business. Entre Barcelone et Madrid, ils vont chercher eux aussi à débusquer le scandale, mais pour faire éclater la vérité. Avec cette quatrième aventure de son tandem aux personnalités contradictoires, Alicia Gimenez Bartlett ne nous déçoit pas. Elle a toujours l'art de faire circuler une étonnante alchimie entre ses personnages, et sa vision d'une société fondée sur la cupidité, l'ambition et le pouvoir est plus critique que jamais, servie par un humour qui reste son arme favorite. Meurtres sur papier justifie pleinement l'avis du grand écrivain José Luis Sampedro : « Non seulement Alicia Giménez Bartlett a l'art de nous captiver avec ses remarquables intrigues, mais elle y fait passer le souffle de la vie et de la réalité quotidienne, à travers les problèmes personnels de Petra Delicado et de son compagnon qui sont peu à peu devenus nos amis. »