share_book
Envoyer cet article par e-mail

Parlons oudmourte : Une langue finno-ougrienne ; Un peuple d'Europe

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Parlons oudmourte : Une langue finno-ougrienne ; Un peuple d'Europe

Parlons oudmourte : Une langue finno-ougrienne ; Un peuple d'Europe

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Parlons oudmourte : Une langue finno-ougrienne ; Un peuple d'Europe"

Douze fois plus nombreux que les Lapons, deux fois plus que les Islandais, les Oudmourtes, peuple européen accueillant et chaleureux, nation éponyme d'une République dont la superficie dépasse d'un bon quart celle de la Belgique, échappent au regard de la plupart des Occidentaux. Porteurs de noms russes comme les Indiens d'Amérique le sont de patronymes anglais ou français, ils sont d'autant moins connus que leur territoire, haut lieu du complexe militaro-industriel soviétique, fut pendant des décennies interdit aux étrangers. Leur culture pourtant n'est pas morte. Tour à tour combattu par l'orthodoxie, condamné par l'athéisme d'Etat, concurrencé derechef par le renouveau de l'Eglise, leur " animisme " ancestral se prolonge même encore de nos jours, tant dans les rituels agraires de quelques hameaux reculés que dans l'éthnofuturisme de leurs artistes les plus audacieux. Reconnue et normalisée, leur langue, lointaine parente de l'estonien, du finnois et du hongrois, a permis dès le début du XXe siècle - sur le terreau d'une riche tradition orale et en dépit de la répression qui élimina, dans les années 30, les écrivains les plus prometteurs - l'éclosion d'une vraie littérature. On trouvera dans le présent ouvrage un aperçu de sa grammaire, suivi de textes, de leur traduction et d'un lexique.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 278  pages
  • Dimensions :  1.8cmx13.4cmx21.4cm
  • Poids : 381.0g
  • Editeur :   L'harmattan Paru le
  • Collection : Parlons...
  • ISBN :  2296079512
  • EAN13 :  9782296079519
  • Classe Dewey :  494.53
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Luc Moreau

Les poèmes de la souris verte

Connaissez-vous la véritable et surprenante histoire du corbeau et du renard ? Celle de l'oursonne qui aimait un oursin ? Connaissez-vous la différence entre un vélo et une sarbacane ou le moyen d'éviter d'être envahi par les pingouins ? Lisez ces poèmes, ils pourraient vous être utiles....

Poèmes à saute-mouton

Ce recueil de poèmes accompagne la petite enfance : les premiers pas d'un bébé, les premiers mots, la chanson de l'alphabet, les princesses de contes de fées. On y apprendra : à faire l'autruche, à trouver des devinettes au fond d'un chapeau, à répéter un sketche à jouer à l'école....

Poèmes à saute-mouton

Connaissez-vous la chanson de l'abécédaire ? Savez-vous ce que pense la sorcière lorsqu'elle vole sur son balai ? Et le moyen de vous transformer en orange ou en citron... le connaissez-vous ? Dans la boîte à malice du poète, vous trouverez bien d'autres merveilles : devinettes, poèmes au fon...

Quel filou ce renard !

L'aventure trépidante d'un coq, d'un ours, d'un chat et surtout... D'un renard. Rusé, malin, séducteur ou menteur, il parvient toujours à ses fins ! Ce conte Lapon met en scène quatre animaux et leurs caractéristiques comportementales : le chat est fidèle et posé, le coq influençable, l'our...

Voir tous les livres de Jean-Luc Moreau

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Douze fois plus nombreux que les Lapons, deux fois plus que les Islandais, les Oudmourtes, peuple européen accueillant et chaleureux, nation éponyme d'une République dont la superficie dépasse d'un bon quart celle de la Belgique, échappent au regard de la plupart des Occidentaux. Porteurs de noms russes comme les Indiens d'Amérique le sont de patronymes anglais ou français, ils sont d'autant moins connus que leur territoire, haut lieu du complexe militaro-industriel soviétique, fut pendant des décennies interdit aux étrangers. Leur culture pourtant n'est pas morte. Tour à tour combattu par l'orthodoxie, condamné par l'athéisme d'Etat, concurrencé derechef par le renouveau de l'Eglise, leur " animisme " ancestral se prolonge même encore de nos jours, tant dans les rituels agraires de quelques hameaux reculés que dans l'éthnofuturisme de leurs artistes les plus audacieux. Reconnue et normalisée, leur langue, lointaine parente de l'estonien, du finnois et du hongrois, a permis dès le début du XXe siècle - sur le terreau d'une riche tradition orale et en dépit de la répression qui élimina, dans les années 30, les écrivains les plus prometteurs - l'éclosion d'une vraie littérature. On trouvera dans le présent ouvrage un aperçu de sa grammaire, suivi de textes, de leur traduction et d'un lexique.