share_book
Envoyer cet article par e-mail

La dernière larme

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La dernière larme

La dernière larme

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La dernière larme"

La Dernière Larme, c'est le titre de la chanson qui, dans le dernier texte de ce recueil, réunit de façon éphémère un sniper et sa cible. C'est aussi la dernière larme que verse Stefano Benni sur notre société à travers vingt-sept nouvelles tantôt désopilantes, tantôt glaçantes, toujours pleines de fantaisie et d'humour. Qu'il dénonce les maux de l'Italie berlusconienne - voyeurisme médiatique, xénophobie, arrogance de l'extrême-droite - ou qu'il stigmatise des travers humains universels, Stefano Benni pratique l'ironie et le mélange constant du réel et du fantastique, tel un Swift contemporain. Verve, imagination et invention verbale caractérisent cette chronique lucide de l'horreur en forme d'appel à la résistance face aux monstres de la modernité qui nous menacent.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 232  pages
  • Dimensions :  1.6cmx11.0cmx17.0cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   Actes Sud Paru le
  • Collection : Babel Noir
  • ISBN :  2742785302
  • EAN13 :  9782742785308
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Stefano Benni

Foot 2 Rue, Tome 24

Salut c'est Jérémy, la star des Bleus ! On commence à être vraiment connus maintenant ! On a plein de fans, et m^me un groupe de supporters : les Total Bleus. Bon, d'accord, ils sont un peu bruyants, et pas très sympas avec les joueurs adverses...mais après tout, s'ils pensent qu'on est les me...

Prix : 68 DH
Foot 2 Rue, Tome 18

Salut, c'est Samira ! Chez les Bleus, Jérémy et moi, on est les nouveaux... Mais on va pouvoir montrer de quoi on est capables pendant le prochain match contre les Desperados ! Parce que cette équipe, c'est pas des rigolos... Eux aussi, ils ont leur petit roux : Tache-de-Rouille. Il est toujours ...

Prix : 68 DH

Foot 2 Rue, Tome 9

l y a de l'amour dans l'air chez les Bleus de Riffler... Et foi de Toni, je compte bien en profiter pour mettre la pagaille et récupérer ma place dans l'équipe ! Je t'explique le topo : Tag a enfin déclaré sa flamme à Éloïse. Et en laissant traîner mes oreilles aux bons endroits, j'ai compr...

Prix : 65 DH
Foot 2 Rue, Tome 5

Salut ! C'est moi Tag, le capitaine des Bleus de Riffler. Notre équipe de foot de rue est en finale du tournoi du Port... Nos adversaires, les Vagabonds du Parc; derrière Laclass, sont rapidement menés 4 buts à 1. Quand, soudain, un ballon surgi de nulle part vient cabosser la voiture de [......

Voir tous les livres de Stefano Benni

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La Dernière Larme, c'est le titre de la chanson qui, dans le dernier texte de ce recueil, réunit de façon éphémère un sniper et sa cible. C'est aussi la dernière larme que verse Stefano Benni sur notre société à travers vingt-sept nouvelles tantôt désopilantes, tantôt glaçantes, toujours pleines de fantaisie et d'humour. Qu'il dénonce les maux de l'Italie berlusconienne - voyeurisme médiatique, xénophobie, arrogance de l'extrême-droite - ou qu'il stigmatise des travers humains universels, Stefano Benni pratique l'ironie et le mélange constant du réel et du fantastique, tel un Swift contemporain. Verve, imagination et invention verbale caractérisent cette chronique lucide de l'horreur en forme d'appel à la résistance face aux monstres de la modernité qui nous menacent.