share_book
Envoyer cet article par e-mail

Aimer... malgré tout

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Aimer... malgré tout

Aimer... malgré tout

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Aimer... malgré tout"

Il faut passer outre un titre qui laisse entendre ce que l'auteur nie de toutes ses forces : le culte morbide de l'épreuve douloureuse propre à un catholicisme douteux, pour prendre la mesure du bel exercice de pensée auquel se livre ici Jean-Yves Leloup. Théologien orthodoxe, dans un langage fluide et cependant jamais en reste de profondeur, il n'oublie pas ce qui justifie la pensée : l'autre auquel on s'adresse. C'est, mieux qu'une rencontre, une alliance où s'accomplir mutuellement dans un acte de parole jamais privé de sens, qu'il devine ainsi. La liberté, le pardon, l'injustice, le désir...C'est avec un regard bienveillant mais acéré qu'il observe ce que nous avons fait et ce que nous faisons des grandes notions qui structurent notre rapport à l'être. Dans la banalité du quotidien où paraît s'épuiser le sens de nos engagements, tout comme dans les textes fondateurs qu'il convoque avec une grâce désinvolte. De Jean Chrysostome à Woody Allen, son affection pour autrui ne tombe à aucun moment dans la niaiserie. Il nous surprendrait même par la "brutalité" de sa lucidité, dans son rapport au sentiment d'amour dont nous nous rengorgeons si promptement. Enfin, il étonne encore par l'extrême pertinence de ses vues, quand il se charge de désigner aux philosophes le territoire qu'ils ont abandonné et où construire une éthique enfin en prise avec notre situation dans le monde.--Joël Jégouzo-- --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 184  pages
  • Dimensions :  1.8cmx10.4cmx17.6cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   Dervy Paru le
  • Collection : Dervy poche
  • ISBN :  2844545270
  • EAN13 :  9782844545275
  • Classe Dewey :  230
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Yves Leloup

Une femme innombrable

Après avoir publié une traduction et un commentaire savant de l'Evangile de Marie (texte copte du IIe siècle) - (Ed. Albin Michel 1997), Jean-Yves Leloup a choisi de se laisser aller aux images, pensées et réflexions qui lui suggèrent ces textes oubliés et néanmoins fondateurs du [....]...

Les profondeurs oubliées du christianisme

L'intérêt croissant pour les Evangiles apocryphes découverts à Nag Hammadi et les personnages qui s'y manifestent, tels Marie-Madeleine, Judas, Thomas..., ainsi que les informations que ceux-ci véhiculent sur les premières années du christianisme, ne fait que croître et entraîne beaucoup...

Guérir l'esprit

La médecine moderne tend encore à dissocier la guérison du corps et celle de l'esprit. Devant cette insuffisance, de nombreuses traditions font rimer santé et sainteté, et placent le souci d'une thérapie globale au centre de leurs préoccupations. Lors d'un pèlerinage sur le lieu d'éveil...

Voir tous les livres de Jean-Yves Leloup

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Il faut passer outre un titre qui laisse entendre ce que l'auteur nie de toutes ses forces : le culte morbide de l'épreuve douloureuse propre à un catholicisme douteux, pour prendre la mesure du bel exercice de pensée auquel se livre ici Jean-Yves Leloup. Théologien orthodoxe, dans un langage fluide et cependant jamais en reste de profondeur, il n'oublie pas ce qui justifie la pensée : l'autre auquel on s'adresse. C'est, mieux qu'une rencontre, une alliance où s'accomplir mutuellement dans un acte de parole jamais privé de sens, qu'il devine ainsi. La liberté, le pardon, l'injustice, le désir...C'est avec un regard bienveillant mais acéré qu'il observe ce que nous avons fait et ce que nous faisons des grandes notions qui structurent notre rapport à l'être. Dans la banalité du quotidien où paraît s'épuiser le sens de nos engagements, tout comme dans les textes fondateurs qu'il convoque avec une grâce désinvolte. De Jean Chrysostome à Woody Allen, son affection pour autrui ne tombe à aucun moment dans la niaiserie. Il nous surprendrait même par la "brutalité" de sa lucidité, dans son rapport au sentiment d'amour dont nous nous rengorgeons si promptement. Enfin, il étonne encore par l'extrême pertinence de ses vues, quand il se charge de désigner aux philosophes le territoire qu'ils ont abandonné et où construire une éthique enfin en prise avec notre situation dans le monde.--Joël Jégouzo-- --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.