share_book
Envoyer cet article par e-mail

Nos années : 1959-1976

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Nos années : 1959-1976

Nos années : 1959-1976

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Nos années : 1959-1976"

19 octobre 1959. Dans un petit studio d'Europe n° 1, Daniel Filipacchi présente une nouvelle émission pour la jeunesse. Son nom ? Salut les Copains. Le succès est I immédiat. Tous les jours, à l'heure du goûter, des centaines de milliers d'écoliers, de collégiens et de lycéens s'enferment dans leur chambre pour écouter " Daniel " leur faire découvrir ses 45-tours favoris, le " Chouchou " de la semaine et les nouveautés venues des Etats-Unis. Juillet 1962. Daniel Filipacchi et son complice Frank Ténot tentent un nouveau pari : décliner sur papier leur émission de radio en lançant un mensuel pour les jeunes. Son titre ? Salut les Copains, évidemment ! Dans le petit monde de la presse française, personne ne les prend au sérieux. Et pourtant, en moins d'un an, ils seront plus de 800 000 à se précipiter chaque mois dans les kiosques pour découvrir le destin fascinant des idoles de la chanson, magnifié par les belles images de Jean-Marie Périer et des autres photographes de l'équipe. Johnny, Sylvie, Clodo, Sheila, Adamo, Dutronc, Antoine, Michel Polnarcff ou Julien Clerc deviennent bien plus que de simples chanteurs : de vrais copains dont la vie quotidienne n'aura bientôt aucun secret pour les habitués de SLC. Nos années Salut les Copains retrace la formidable aventure d'une émission et d'un magazine devenus mythiques. A travers les souvenirs des principaux acteurs de SLC, enrichis de nombreux extraits d'articles et d'une iconographie foisonnante, ce livre entraîne le lecteur au coeur des années 60 et 70. Car l'histoire de Salut les Copains se confond avec celle de la société française : de l'apparition du transistor à l'émergence de l'adolescence, des premiers groupes de rock à l'épopée des yé-yé, des Trente Glorieuses à Mai-68, SLC aura été le témoin privilégié de la grande mutation culturelle de l'après-guerre. Salut les Copains, et merci pour tout !

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 159  pages
  • Dimensions :  1.6cmx23.4cmx26.4cm
  • Poids : 821.0g
  • Editeur :   Flammarion Paru le
  • Collection : Pop Culture
  • ISBN :  2081221667
  • EAN13 :  9782081221666
  • Classe Dewey :  780
  • Langue : Français

D'autres livres de Christophe Quillien

Le guide des 100 bandes dessinées incontournables

Réunir Little Nemo, les 4 Fantastiques, Akira, Xlll, Spirou et Fantasio, Corto Maltese et Batman dans un même ouvrage ? Bien sûr que c'est possible, m'enfin ! Un siècle de BD, cent oeuvres majeures et autant d'auteurs... De la traditionnelle franco-belge au roman graphique, des comics [....]...

Génération Rock&Folk : 40 ans de culture rock

" Selon Frank Zappa, "les rock critics sont des gens qui ne savent pas écrire qui interrogent des gens qui n'ont rien à dire pour des gens qui ne savent de toute façon pas lire". Pardon, monsieur Zappa, mais ça fait quarante ans qu'une bande de froggies à lunettes noires résiste et essaye de v...

La bande dessinée

En quoi Moebius, Hergé, Tezuka ont révolutionné la bande dessinée ? Quelles sont les différences entre manga, comics, BD européenne ? Quels sont les grands repères historiques dans l'évolution de la BD ? Comment travaillent un scénariste, un dessinateur, un coloriste ? A travers 60 entrées...

Voir tous les livres de Christophe Quillien

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

19 octobre 1959. Dans un petit studio d'Europe n° 1, Daniel Filipacchi présente une nouvelle émission pour la jeunesse. Son nom ? Salut les Copains. Le succès est I immédiat. Tous les jours, à l'heure du goûter, des centaines de milliers d'écoliers, de collégiens et de lycéens s'enferment dans leur chambre pour écouter " Daniel " leur faire découvrir ses 45-tours favoris, le " Chouchou " de la semaine et les nouveautés venues des Etats-Unis. Juillet 1962. Daniel Filipacchi et son complice Frank Ténot tentent un nouveau pari : décliner sur papier leur émission de radio en lançant un mensuel pour les jeunes. Son titre ? Salut les Copains, évidemment ! Dans le petit monde de la presse française, personne ne les prend au sérieux. Et pourtant, en moins d'un an, ils seront plus de 800 000 à se précipiter chaque mois dans les kiosques pour découvrir le destin fascinant des idoles de la chanson, magnifié par les belles images de Jean-Marie Périer et des autres photographes de l'équipe. Johnny, Sylvie, Clodo, Sheila, Adamo, Dutronc, Antoine, Michel Polnarcff ou Julien Clerc deviennent bien plus que de simples chanteurs : de vrais copains dont la vie quotidienne n'aura bientôt aucun secret pour les habitués de SLC. Nos années Salut les Copains retrace la formidable aventure d'une émission et d'un magazine devenus mythiques. A travers les souvenirs des principaux acteurs de SLC, enrichis de nombreux extraits d'articles et d'une iconographie foisonnante, ce livre entraîne le lecteur au coeur des années 60 et 70. Car l'histoire de Salut les Copains se confond avec celle de la société française : de l'apparition du transistor à l'émergence de l'adolescence, des premiers groupes de rock à l'épopée des yé-yé, des Trente Glorieuses à Mai-68, SLC aura été le témoin privilégié de la grande mutation culturelle de l'après-guerre. Salut les Copains, et merci pour tout !