share_book
Envoyer cet article par e-mail

Jimi Hendrix

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Jimi Hendrix

Jimi Hendrix

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Jimi Hendrix"

Le 18 septembre 1910, Jimi Hendrix est retrouvé sans vie dans la chambre 501 de l'hôtel Samarkand, à Londres. L'icône du rock, acteur déchu d'un mystère chrétien psychédélique, gît dans son vomi. Une femme et une guitare flanquent le gisant de ce roi sous acide. Il avait 21 ans. Retour en arrière. La seconde moitié du XXe siècle vit l'éclosion d'une religion nouvelle: le rock. Son pape était noir et semait de miracles électriques les festivals de musique, de Woodstock à Wight. Jimi Hendrix s'est brûlé à tous les clichés du rock; avant de mourir dans l'enfance de son art, il avait pourtant mené l'Expérience très loin. Si, aujourd'hui, les idoles des jeunes changent leur sang dans des cliniques et placent leur capital dans des banques, avec Hendrix, c'est une autre histoire. Sa déchéance est plus propre que ces succès capitalisés. Elle a la rectitude d'un mythe. Dans cette ode hallucinée, Frédéric Martinez donne la parole à Jimi Hendrix et nous entraîne, au fil de pages traversées de coups de feu et de coups de blues, dans une plongée en apnée pour remonter aux sources du rythme.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 126  pages
  • Dimensions :  1.2cmx13.0cmx19.8cm
  • Poids : 158.8g
  • Editeur :   Tallandier Paru le
  • Collection : BIOGRAPHIES
  • ISBN :  2847346953
  • EAN13 :  9782847346954
  • Classe Dewey :  780
  • Langue : Français

D'autres livres de Frédéric Martinez

Prends garde à la douceur des choses : Paul-Jean Toulet, une vie en morceaux

Toulet est un sentiment, un état d'âme. Son français est une grâce. Son œuvre est une confidence. Ceux qui la reçoivent ne l'oublient pas. Contemporain de Proust, d'Apollinaire, il fut une figure du Paris 1900, un opiomane notoire et le chef de file de l'école fantaisiste. Certains de ses po...

Claude Monet, une vie au fil de l'eau

Claude Monet a joué sa vie sur le motif. Il a bien failli perdre. Le chef de file des impressionnistes lègue à la postérité l'image d'un artiste heureux parmi ses fleurs, peintre jardinier annonçant l'art abstrait dans son domaine de Giverny. B fut surnommé le Raphaël des eaux, tant ses jour...

Franz Liszt

"Mon piano, c'est, pour moi, ce qu'est au marin sa frégate, c'est ce qu'est à l'Arabe son coursier, plus encore peut-être, car mon piano, jusqu'ici, c'est ma parole, c'est ma vie; c'est le dépositaire intime de tout ce qui s'est agité dans mon cerveau aux jours les plus brûlants de ma jeunesse...

Prix : 101 DH
Maupassant

Guy de Maupassant (1850-1893) a tout mené à vive allure : sa vie trop brève et son oeuvre. Son nom est associé aux jours dorés du canotage sur la Seine, aux dimanches à la campagne noyés d'un soleil impressionniste. Sportif accompli, amant insatiable, écrivain célèbre jusqu'en Russie, qui ...

Prix : 101 DH

Voir tous les livres de Frédéric Martinez

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le 18 septembre 1910, Jimi Hendrix est retrouvé sans vie dans la chambre 501 de l'hôtel Samarkand, à Londres. L'icône du rock, acteur déchu d'un mystère chrétien psychédélique, gît dans son vomi. Une femme et une guitare flanquent le gisant de ce roi sous acide. Il avait 21 ans. Retour en arrière. La seconde moitié du XXe siècle vit l'éclosion d'une religion nouvelle: le rock. Son pape était noir et semait de miracles électriques les festivals de musique, de Woodstock à Wight. Jimi Hendrix s'est brûlé à tous les clichés du rock; avant de mourir dans l'enfance de son art, il avait pourtant mené l'Expérience très loin. Si, aujourd'hui, les idoles des jeunes changent leur sang dans des cliniques et placent leur capital dans des banques, avec Hendrix, c'est une autre histoire. Sa déchéance est plus propre que ces succès capitalisés. Elle a la rectitude d'un mythe. Dans cette ode hallucinée, Frédéric Martinez donne la parole à Jimi Hendrix et nous entraîne, au fil de pages traversées de coups de feu et de coups de blues, dans une plongée en apnée pour remonter aux sources du rythme.