share_book
Envoyer cet article par e-mail

Hard Times : L'âge d'or du hard rock, 1968-1993

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Hard Times : L'âge d'or du hard rock, 1968-1993

Hard Times : L'âge d'or du hard rock, 1968-1993

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Hard Times : L'âge d'or du hard rock, 1968-1993"

Si vous vous en souvenez, c'est que vous n'y étiez probablement pas ! Ou alors que ça a duré suffisamment longtemps pour que vous émergiez de temps à autre... De la fin des années 1960 jusqu'au début des années 1990, soit pendant plus de vingt-cinq ans, un genre musical à part a émergé et s'est épanoui jusqu'à devenir une force dominante impitoyable dans les années 1980. On l'a d'abord baptisé tout simplement hard rock. Quel besoin de se compliquer la vie, franchement ? C'était du rock et ce n'était pas mou. Et surtout, une grande famille s'était reconnue sous cette bannière pendant des années. Aux États-Unis, certes, on préférait déjà parler de heavy metal, depuis la fin des années 1960, mais, dans le fond, c'était la même confrérie, avec sensiblement les mêmes idoles. Hard rock et heavy metal avaient aussi comme point commun d'être incompris, voire méprisés, par les medias. Medias qui se sont souvent fait un plaisir de soutenir ceux qui appelaient la censure de tous leurs voeux pour limiter les ravages de cette musique qui ne pouvait qu'être inspirée par le diable. Quelques privilégiés, comme les auteurs de ce livre, ont eu la chance d'être aux premières loges pour assister aux premiers pas ou au grand retour de certains de ses plus dignes représentants, immortalisant en photos leurs ébats sur scène ou en coulisses, ou recueillant à chaud leurs témoignages... Ce livre, c'est un peu ça, juste quelques chapitres d'un carnet de bord abondamment illustré. Outre un rapide tour d'horizon de la longue épopée du hard rock, qui mériterait une encyclopédie complète, vous trouverez dans ce Hard Times des gros plans sur quelques-unes des plus grandes figures qui ont laissé leurs empreintes indélébiles sur l'une des formes musicales les plus passionnantes mais aussi les plus incomprises. Certains, comme Led Zeppelin, AC / DC, Motôrhead, Metallica ou Iron Maiden, sont devenus des icônes unanimement respectées et d'autres n'ont pas toujours été traités avec les égards qui leur étaient dus, tels Alice Cooper, Aerosmith, Slayer ou Môtley Crüe... Mais tous méritaient que l'on s'en souvienne encore longtemps, bien après ce grand nettoyage des années 1990 qui a rendu tant de gens amnésiques. Plusieurs générations de fans et de musiciens ont néanmoins vécu ce long cataclysme Ceux-là se reconnaîtront certainement au détour de ces pages en disant fièrement : " J'y étais ! " Les autres y trouveront sans doute un début d'explication, histoire de mieux appréhender cet univers étrange que l'on retrouve en bonne place dans nombre de jeux vidéos.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 223  pages
  • Dimensions :  2.0cmx26.5cmx29.5cm
  • Poids : 1401.6g
  • Editeur :   Mascara Paru le
  • Collection : ARTICLES SANS C
  • ISBN :  2351441001
  • EAN13 :  9782351441008
  • Classe Dewey :  780
  • Langue : Français

D'autres livres de  Pierre Terrasson

Les 7 vies d'Indochine

Indochine est l'unique groupe de rock français d'envergure qui, depuis trente ans, enflamme une foule d'adolescents toujours recommencée. Au fil de sa longue carrière, le groupe, mouvant, a alterné différents visage. Aujourd'hui, seul celui de Nicola Sirkis, son leader et chanteur, demeure à l...

Véronique Sanson

Au format 24x31 cm, ce livre retrace en mots et en photos la carrière de cette grande dame de la chanson française. Près de 100 photos, inédites ou rares. Avec son sens du rythme digne de l école américaine, sa voix au vibrato étudié, ses talents de musicienne et de pianiste inspirés, Véro...

Voir tous les livres de  Pierre Terrasson

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Si vous vous en souvenez, c'est que vous n'y étiez probablement pas ! Ou alors que ça a duré suffisamment longtemps pour que vous émergiez de temps à autre... De la fin des années 1960 jusqu'au début des années 1990, soit pendant plus de vingt-cinq ans, un genre musical à part a émergé et s'est épanoui jusqu'à devenir une force dominante impitoyable dans les années 1980. On l'a d'abord baptisé tout simplement hard rock. Quel besoin de se compliquer la vie, franchement ? C'était du rock et ce n'était pas mou. Et surtout, une grande famille s'était reconnue sous cette bannière pendant des années. Aux États-Unis, certes, on préférait déjà parler de heavy metal, depuis la fin des années 1960, mais, dans le fond, c'était la même confrérie, avec sensiblement les mêmes idoles. Hard rock et heavy metal avaient aussi comme point commun d'être incompris, voire méprisés, par les medias. Medias qui se sont souvent fait un plaisir de soutenir ceux qui appelaient la censure de tous leurs voeux pour limiter les ravages de cette musique qui ne pouvait qu'être inspirée par le diable. Quelques privilégiés, comme les auteurs de ce livre, ont eu la chance d'être aux premières loges pour assister aux premiers pas ou au grand retour de certains de ses plus dignes représentants, immortalisant en photos leurs ébats sur scène ou en coulisses, ou recueillant à chaud leurs témoignages... Ce livre, c'est un peu ça, juste quelques chapitres d'un carnet de bord abondamment illustré. Outre un rapide tour d'horizon de la longue épopée du hard rock, qui mériterait une encyclopédie complète, vous trouverez dans ce Hard Times des gros plans sur quelques-unes des plus grandes figures qui ont laissé leurs empreintes indélébiles sur l'une des formes musicales les plus passionnantes mais aussi les plus incomprises. Certains, comme Led Zeppelin, AC / DC, Motôrhead, Metallica ou Iron Maiden, sont devenus des icônes unanimement respectées et d'autres n'ont pas toujours été traités avec les égards qui leur étaient dus, tels Alice Cooper, Aerosmith, Slayer ou Môtley Crüe... Mais tous méritaient que l'on s'en souvienne encore longtemps, bien après ce grand nettoyage des années 1990 qui a rendu tant de gens amnésiques. Plusieurs générations de fans et de musiciens ont néanmoins vécu ce long cataclysme Ceux-là se reconnaîtront certainement au détour de ces pages en disant fièrement : " J'y étais ! " Les autres y trouveront sans doute un début d'explication, histoire de mieux appréhender cet univers étrange que l'on retrouve en bonne place dans nombre de jeux vidéos.