share_book
Envoyer cet article par e-mail

Dylan, l'authenticité et l'imprévu

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Dylan, l'authenticité et l'imprévu

Dylan, l'authenticité et l'imprévu

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Dylan, l'authenticité et l'imprévu"

Par son souci de transgression, la musique de Dylan, de 1960 à 1969, offre un écho particulièrement éclairant à une décennie tourmentée. De la contestation politique au rejet de tout rôle moral, d'une exploration de l'inconscient à une critique musicale et historique de la culture américaine, Dylan vient provoquer, déconstruire, rompre avec toujours un même souci d'authenticité. Les promenades de Rousseau ou les conceptions de Rameau, les conférences de Trilling ou le rassemblement de Woodstock, Fender ou guitare en bois, New Left ou flower power... la notion d'authenticité servira de clé d'analyse. Dans une période confuse, explosée, Dylan nous plonge au coeur d'une réflexion sur la modernité et sur la notion d'engagement par une attention nouvelle aux mots, à la narration, aux instruments. Une esthétique du choc ? Desolation Row comme hymne national ? Une musique qui permet en tous cas un certain " déploiement de la vérité "...

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 104  pages
  • Dimensions :  0.8cmx13.2cmx21.4cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Editions L'harmattan Paru le
  • Collection : Logiques sociales
  • ISBN :  2747591514
  • EAN13 :  9782747591515
  • Classe Dewey :  780
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Par son souci de transgression, la musique de Dylan, de 1960 à 1969, offre un écho particulièrement éclairant à une décennie tourmentée. De la contestation politique au rejet de tout rôle moral, d'une exploration de l'inconscient à une critique musicale et historique de la culture américaine, Dylan vient provoquer, déconstruire, rompre avec toujours un même souci d'authenticité. Les promenades de Rousseau ou les conceptions de Rameau, les conférences de Trilling ou le rassemblement de Woodstock, Fender ou guitare en bois, New Left ou flower power... la notion d'authenticité servira de clé d'analyse. Dans une période confuse, explosée, Dylan nous plonge au coeur d'une réflexion sur la modernité et sur la notion d'engagement par une attention nouvelle aux mots, à la narration, aux instruments. Une esthétique du choc ? Desolation Row comme hymne national ? Une musique qui permet en tous cas un certain " déploiement de la vérité "...