share_book
Envoyer cet article par e-mail

Ivan Chtcheglov, profil perdu

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Ivan Chtcheglov, profil perdu

Ivan Chtcheglov, profil perdu

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Ivan Chtcheglov, profil perdu"

"On eût dit qu'en regardant seulement la ville et la vie, il les changeait. Il découvrit en un an des sujets de revendication pour un siècle ; les profondeurs et les mystères de l'espace urbain furent sa conquête." Ce passage du film In girum:imus nocte et consumimur igni est un des nombreux hommages rendus par Guy Debord à son ami Ivan Chtcheglov, alias Gilles Ivain. Debord n'a jamais oublié que c'est de l'étroite complicité qui l'a lié à Chtcheglov de 1953 à 1954 que sont nées les idées autour desquelles s'est constituée l'Internationale situationniste, trois ans plus tard : dérive, psychogéographie, révolution de la vie quotidienne et de l'urbanisme, construction de situations... Malgré ce rôle décisif, on ignore presque tout d'Ivan Chtcheglov ; à part quelques fragments de lettres, on ne connaît de lui que le Formulaire pour un urbanisme nouveau, partiellement publié par Debord dans le premier numéro de la revue Internationale situationniste. Jean Marie Apostolidès et Boris Donné ont mené de patientes recherches dans les archives familiales d'Ivan Chtcheglov, retrouvé des correspondances, interrogé des témoins pour reconstituer son itinéraire. Ils offrent enfin, sinon une biographie définitive (des zones d'ombre demeurent), du moins des éléments qui permettent de mieux comprendre la personnalité complexe de Chtcheglov et dissipent certaines légendes et rumeurs.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 113  pages
  • Dimensions :  1.0cmx15.8cmx23.6cm
  • Poids : 399.2g
  • Editeur :   Allia Paru le
  • Collection : PETITE COLL
  • ISBN :  2844852157
  • EAN13 :  9782844852151
  • Classe Dewey :  809
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Marie Apostolidès

Le prince sacrifié

Comme en Grèce, le théâtre classique en France doit son émergence au chevauchement de deux systèmes de valeurs à la fois inévitables et incompatibles. Les conflits naissant de leur opposition, ne pouvant s'exprimer ni dans l'espace politique ni dans la dimension religieuse, empruntent la [...

Les métamorphoses de Tintin

Livre pionnier, écrit en 1984, soit un an après la mort de Hergé, et fréquemment réédité depuis, Les Métamorphoses de Tintin constituent la première étude critique des 22 albums canoniques des Aventures de Tintin. Puisant à la psychanalyse, à la sémantique et à la critique [....]...

Voir tous les livres de Jean-Marie Apostolidès

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

"On eût dit qu'en regardant seulement la ville et la vie, il les changeait. Il découvrit en un an des sujets de revendication pour un siècle ; les profondeurs et les mystères de l'espace urbain furent sa conquête." Ce passage du film In girum:imus nocte et consumimur igni est un des nombreux hommages rendus par Guy Debord à son ami Ivan Chtcheglov, alias Gilles Ivain. Debord n'a jamais oublié que c'est de l'étroite complicité qui l'a lié à Chtcheglov de 1953 à 1954 que sont nées les idées autour desquelles s'est constituée l'Internationale situationniste, trois ans plus tard : dérive, psychogéographie, révolution de la vie quotidienne et de l'urbanisme, construction de situations... Malgré ce rôle décisif, on ignore presque tout d'Ivan Chtcheglov ; à part quelques fragments de lettres, on ne connaît de lui que le Formulaire pour un urbanisme nouveau, partiellement publié par Debord dans le premier numéro de la revue Internationale situationniste. Jean Marie Apostolidès et Boris Donné ont mené de patientes recherches dans les archives familiales d'Ivan Chtcheglov, retrouvé des correspondances, interrogé des témoins pour reconstituer son itinéraire. Ils offrent enfin, sinon une biographie définitive (des zones d'ombre demeurent), du moins des éléments qui permettent de mieux comprendre la personnalité complexe de Chtcheglov et dissipent certaines légendes et rumeurs.