share_book
Envoyer cet article par e-mail

Génie des procédés durables - Du concept à la concrétisation industrielle

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Génie des procédés durables - Du concept à la concrétisation industrielle

Génie des procédés durables - Du concept à la concrétisation industrielle

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Génie des procédés durables - Du concept à la concrétisation industrielle"

Dans l'industrie de production et plus particulièrement dans l'industrie chimique existe un besoin urgent de procédés plus acceptables du point de vue de la préservation de l'environnement. Cette tendance vers ce qui est maintenant connu sous le nom de «green processes» nécessite une évolution des concepts traditionnels d'efficacité des procédés vers une évaluation intégrant la valeur économique de l'élimination des déchets à la source. La «chimie verte» est d'abord préventive, c'est-à-dire qu'elle privilégie la prévention de la pollution par rapport à l'élimination des déchets. L'introduction des procédés propres a trois objectifs distincts mais complémentaires : - consommer moins de matière première, - consommer moins d'énergie, - générer le minimum de déchets et d'effluents. Une technologie propre peut être atteinte par trois méthodes différentes et complémentaires : - l'optimisation du procédé existant, - la substitution de technologies par d'autres moins polluantes, - la modification radicale du procédé. Ce sont ces trois aspects qui sont développés dans cet ouvrage.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 492  pages
  • Dimensions :  2.8cmx18.0cmx24.6cm
  • Poids : 1111.3g
  • Editeur :   Dunod Paru le
  • Collection : Technique et Ingénierie
  • ISBN :  2100516051
  • EAN13 :  9782100516056
  • Classe Dewey :  658.5
  • Langue : Français

D'autres livres de  Christophe Gourdon

Dictionnaire de la qualité

Le vocabulaire de la qualité pour mieux appréhender les normes des séries ISO 9000 (2000), IS0 10006 et 10012, IS0 14001 et 14050, IS0 19011, NF EN 45003 et 45004, 45011 à 45014 et 45020, et toutes les normes spécifiques qui s'y réfèrent. Une nomenclature à la fois exhaustive et précise ...

Voir tous les livres de  Christophe Gourdon

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Dans l'industrie de production et plus particulièrement dans l'industrie chimique existe un besoin urgent de procédés plus acceptables du point de vue de la préservation de l'environnement. Cette tendance vers ce qui est maintenant connu sous le nom de «green processes» nécessite une évolution des concepts traditionnels d'efficacité des procédés vers une évaluation intégrant la valeur économique de l'élimination des déchets à la source. La «chimie verte» est d'abord préventive, c'est-à-dire qu'elle privilégie la prévention de la pollution par rapport à l'élimination des déchets. L'introduction des procédés propres a trois objectifs distincts mais complémentaires : - consommer moins de matière première, - consommer moins d'énergie, - générer le minimum de déchets et d'effluents. Une technologie propre peut être atteinte par trois méthodes différentes et complémentaires : - l'optimisation du procédé existant, - la substitution de technologies par d'autres moins polluantes, - la modification radicale du procédé. Ce sont ces trois aspects qui sont développés dans cet ouvrage.