share_book
Envoyer cet article par e-mail

Ouvrage retiré de la vente

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Ouvrage retiré de la vente

Ouvrage retiré de la vente

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Ouvrage retiré de la vente"

Il existe, à l'évidence, un malaise actuel dans la Psychiatrie. S'agit-il d'une crise des moyens qui lui sont accordés aux fins d'un pragmatisme de rétablissement opératoire de la " santé mentale " ? D'une crise des paradigmes " définissant les modèles théoriques abstraits de sa pratique ? Ou, plus fondamentalement, d'une crise majeure de ses Valeurs ? Pour le dire sans détour, la Psychiatrie est-elle encore fidèle à ce qui a présidé à son acte de naissance : l'Humanisme, que les Lumières lui ont laissé en héritage ? Avant même les dangers qu'elle connaît d'une réduction étroite à un neuroscientisme désubjectivisé, n'a-t-elle pas été la victime complaisante de ses mauvaises fréquentations ? Engagé dans le soin et l'accompagnement de personnes en souffrance morale, le psychiatre doit être extrêmement prudent dans l'importation de concepts étrangers à son domaine. Mais alors, pourquoi tant de psychiatres se donnent-ils des références philosophiques douteuses, sans se préoccuper des répercussions proches ou lointaines que cela peut avoir sur leurs pratiques et sur leurs patients ? L'auteur interpelle ici, parfois rudement, tous ceux qui font parade d'audaces provocatrices en empruntant leurs idées à des pensées ou des idéologies qui peuvent s'avérer dangereuses. En opposition aux dérives de la mode ou à la désorientation des esprits, il maintient dans sa défense et illustration de la Psychiatrie la pensée d'Eugène Minkowski : " L'homme est fait pour rechercher l'humain ". Si en sa présence on recherche autre chose, l'inhumanité menace.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 228  pages
  • Dimensions :  2.0cmx13.0cmx20.4cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   L' Harmattan Paru le
  • Collection : Psychanalyse et civilisations
  • ISBN :  2296122108
  • EAN13 :  9782296122109
  • Classe Dewey :  999
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Il existe, à l'évidence, un malaise actuel dans la Psychiatrie. S'agit-il d'une crise des moyens qui lui sont accordés aux fins d'un pragmatisme de rétablissement opératoire de la " santé mentale " ? D'une crise des paradigmes " définissant les modèles théoriques abstraits de sa pratique ? Ou, plus fondamentalement, d'une crise majeure de ses Valeurs ? Pour le dire sans détour, la Psychiatrie est-elle encore fidèle à ce qui a présidé à son acte de naissance : l'Humanisme, que les Lumières lui ont laissé en héritage ? Avant même les dangers qu'elle connaît d'une réduction étroite à un neuroscientisme désubjectivisé, n'a-t-elle pas été la victime complaisante de ses mauvaises fréquentations ? Engagé dans le soin et l'accompagnement de personnes en souffrance morale, le psychiatre doit être extrêmement prudent dans l'importation de concepts étrangers à son domaine. Mais alors, pourquoi tant de psychiatres se donnent-ils des références philosophiques douteuses, sans se préoccuper des répercussions proches ou lointaines que cela peut avoir sur leurs pratiques et sur leurs patients ? L'auteur interpelle ici, parfois rudement, tous ceux qui font parade d'audaces provocatrices en empruntant leurs idées à des pensées ou des idéologies qui peuvent s'avérer dangereuses. En opposition aux dérives de la mode ou à la désorientation des esprits, il maintient dans sa défense et illustration de la Psychiatrie la pensée d'Eugène Minkowski : " L'homme est fait pour rechercher l'humain ". Si en sa présence on recherche autre chose, l'inhumanité menace.