share_book
Envoyer cet article par e-mail

Recherches sur les plantes : A l'origine de la botanique

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Recherches sur les plantes : A l'origine de la botanique

Recherches sur les plantes : A l'origine de la botanique

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Recherches sur les plantes : A l'origine de la botanique"

Le nom de Théophraste évoquera pour certains lecteurs un souvenir de collège : on sait que La Bruyère a imité dans ses Caractères, à vrai dire très librement, un ouvrage homonyme dû à un écrivain grec de l'Antiquité qui s'appelait Théophraste. On sait moins que ce disciple d'Aristote partageait avec son maître une curiosité insatiable pour de nombreuses branches du savoir : philosophie, politique, psychologie, sciences de la vie, etc. Les listes anciennes de ses ouvrages comptent plus de 200 titres, mais le texte en est perdu à quelques exceptions près, dont précisément les Caractères et deux grands traités botaniques intégralement conservés, les Recherches sur les plantes et Les causes des phénomènes végétaux. Si ce dernier propose des explications que la science moderne n'a pas toujours validées, les Recherches sur les plantes sont unanimement considérées comme l'ouvrage fondateur de la botanique. La plupart des espèces végétales indigènes en Grèce y sont décrites avec un sens de l'observation d'une acuité remarquable. S'y ajoutent les plantes exotiques portées à la connaissance de Théophraste par les rapports des naturalistes qui accompagnèrent Alexandre le Grand dans sa conquête de l'Orient, depuis l'Egypte jusqu'à l'Inde en passant par l'Asie centrale. On assiste avec émerveillement à la découverte par les Grecs du IVe siècle avant notre ère d'un monde aussi nouveau pour eux que le fut bien plus tard l'Amérique pour les compagnons de Christophe Colomb.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 413  pages
  • Dimensions :  2.4cmx18.6cmx28.4cm
  • Poids : 1120.4g
  • Editeur :   Belin Paru le
  • Collection : BIBLIO BELIN SC
  • ISBN :  2701149967
  • EAN13 :  9782701149967
  • Classe Dewey :  580
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le nom de Théophraste évoquera pour certains lecteurs un souvenir de collège : on sait que La Bruyère a imité dans ses Caractères, à vrai dire très librement, un ouvrage homonyme dû à un écrivain grec de l'Antiquité qui s'appelait Théophraste. On sait moins que ce disciple d'Aristote partageait avec son maître une curiosité insatiable pour de nombreuses branches du savoir : philosophie, politique, psychologie, sciences de la vie, etc. Les listes anciennes de ses ouvrages comptent plus de 200 titres, mais le texte en est perdu à quelques exceptions près, dont précisément les Caractères et deux grands traités botaniques intégralement conservés, les Recherches sur les plantes et Les causes des phénomènes végétaux. Si ce dernier propose des explications que la science moderne n'a pas toujours validées, les Recherches sur les plantes sont unanimement considérées comme l'ouvrage fondateur de la botanique. La plupart des espèces végétales indigènes en Grèce y sont décrites avec un sens de l'observation d'une acuité remarquable. S'y ajoutent les plantes exotiques portées à la connaissance de Théophraste par les rapports des naturalistes qui accompagnèrent Alexandre le Grand dans sa conquête de l'Orient, depuis l'Egypte jusqu'à l'Inde en passant par l'Asie centrale. On assiste avec émerveillement à la découverte par les Grecs du IVe siècle avant notre ère d'un monde aussi nouveau pour eux que le fut bien plus tard l'Amérique pour les compagnons de Christophe Colomb.