share_book
Envoyer cet article par e-mail

Lawrence d'Arabie : La quête du désert

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Lawrence d'Arabie : La quête du désert

Lawrence d'Arabie : La quête du désert

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Lawrence d'Arabie : La quête du désert"

" Tous les hommes rêvent mais pas de la même façon. Ceux qui rêvent de nuit, dans les replis poussiéreux de leur esprit, s'éveillent le jour et découvrent que leur rêve n'était que vanité. Mais ceux qui rêvent de jour sont dangereux car ils sont susceptibles, les yeux ouverts, de mettre en oeuvre leur rêve afin de pouvoir le réaliser. C'est ce que je fis. " Ainsi parlait Lawrence d'Arabie, incarnation d'un rêve chevaleresque qui a captivé et captive encore des générations entières. Héros pour les uns, mystificateur pour les autres, cet aventurier doté d'une énergie et d'un charisme hors du commun traversa l'histoire avec fougue et panache et finit sa vie dans un sanctuaire isolé, hanté par un désir obsessionnel d'anonymat. Né en 1885 d'une liaison adultérine, Lawrence s'illustra dans de brillantes études à Oxford, avant de partir, pour les besoins de sa thèse de doctorat, à la découverte des forteresses croisées de l'Orient, puis d'entreprendre des fouilles à Karkemish, en Syrie, en même temps qu'il apprenait l'arabe. Enrôlé en 1914 dans les services de renseignement de l'armée britannique en Egypte, ses premières années de guerre furent le prélude à sa participation à la grande révolte arabe contre les Ottomans, où se construisit sa légende de séduisant cavalier traversant le désert à la tête de tribus bédouines, légende amplifiée par le journaliste Lowell, puis par le magnifique film de David Lean. Entré en 1922 dans la Royal Air Force comme simple soldat, puis affecté en Inde, il put alors se consacrer à son autre passion : l'écriture. Mais traqué par les journalistes dès sa sortie de l'armée, sa mort tragique lors d'un accident de moto survenu dans des circonstances inexpliquées fut le dernier épisode de son parcours devenu mythique. Après avoir consacré un roman à ce personnage qui les fascine depuis toujours, Olivier et Patrick Poivre d'Arvor analysent cette fois-ci dans une biographie minutieusement documentée le destin de ce combattant-écrivain, héros attachant et ambigu à la personnalité complexe, sous l'éclairage émouvant de très belles photographies.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 237  pages
  • Dimensions :  2.4cmx27.0cmx31.4cm
  • Poids : 1918.7g
  • Editeur :   Editions Place Des Victoires Paru le
  • ISBN :  2844591418
  • EAN13 :  9782844591418
  • Classe Dewey :  942
  • Langue : Français

D'autres livres de Olivier Poivre d'Arvor

Disparaître

1935, sud de l'Angleterre. Un homme va mourir, victime d'un grave accident de moto. Dans le coma qui le gagne, lui reviennent des souvenirs d'enfance, de manque d'amour, d'exils, de fugues. A-t-il cherché à disparaître ? La lumière qui l'enveloppa durant trois années de sa vie fut glorieuse mai...

Prix : 76 DH
Le club des momies

Un club très fermé, à Londres, dont Philippe Hartinger, diplomate, est le seul membre français. Il lit dans le journal qu'une jeune égyptologue tchèque a retrouvé la tombe d'Alexandre le Grand. Cette nouvelle déclenche en lui une double série de souvenirs, car, avant d'arriver à [....]...

Prix : 219 DH

Le Voyage du fils

Qui se souvient de ce jeune Chinois venu chercher les cendres de sa mère défenestrée à Belleville quelques semaines plus tôt ? S’inspirant de ce fait divers, Olivier Poivre d’Arvor compose un roman bouleversant où se croisent plusieurs destins. Il y a là Fan Wen Dong, un garçon d’une v...

Prix : 88 DH
Pirates et corsaires

Robert Surcouf, Jean kart, le chevalier Forhin, René Duguay-Trouin, les frères Barberousse, Jeanne de Belleville, Mme Ching... Qu'ils fussent pirates ou corsaires du Roi, vénitiens, français, turcs ou chinois, ils hantèrent les cauchemars de ceux qui partaient en mer. Courageux ou cruels, [....

Voir tous les livres de Olivier Poivre d'Arvor

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

" Tous les hommes rêvent mais pas de la même façon. Ceux qui rêvent de nuit, dans les replis poussiéreux de leur esprit, s'éveillent le jour et découvrent que leur rêve n'était que vanité. Mais ceux qui rêvent de jour sont dangereux car ils sont susceptibles, les yeux ouverts, de mettre en oeuvre leur rêve afin de pouvoir le réaliser. C'est ce que je fis. " Ainsi parlait Lawrence d'Arabie, incarnation d'un rêve chevaleresque qui a captivé et captive encore des générations entières. Héros pour les uns, mystificateur pour les autres, cet aventurier doté d'une énergie et d'un charisme hors du commun traversa l'histoire avec fougue et panache et finit sa vie dans un sanctuaire isolé, hanté par un désir obsessionnel d'anonymat. Né en 1885 d'une liaison adultérine, Lawrence s'illustra dans de brillantes études à Oxford, avant de partir, pour les besoins de sa thèse de doctorat, à la découverte des forteresses croisées de l'Orient, puis d'entreprendre des fouilles à Karkemish, en Syrie, en même temps qu'il apprenait l'arabe. Enrôlé en 1914 dans les services de renseignement de l'armée britannique en Egypte, ses premières années de guerre furent le prélude à sa participation à la grande révolte arabe contre les Ottomans, où se construisit sa légende de séduisant cavalier traversant le désert à la tête de tribus bédouines, légende amplifiée par le journaliste Lowell, puis par le magnifique film de David Lean. Entré en 1922 dans la Royal Air Force comme simple soldat, puis affecté en Inde, il put alors se consacrer à son autre passion : l'écriture. Mais traqué par les journalistes dès sa sortie de l'armée, sa mort tragique lors d'un accident de moto survenu dans des circonstances inexpliquées fut le dernier épisode de son parcours devenu mythique. Après avoir consacré un roman à ce personnage qui les fascine depuis toujours, Olivier et Patrick Poivre d'Arvor analysent cette fois-ci dans une biographie minutieusement documentée le destin de ce combattant-écrivain, héros attachant et ambigu à la personnalité complexe, sous l'éclairage émouvant de très belles photographies.