share_book
Envoyer cet article par e-mail

Lecture de l'Évangile selon Jean, tome IV

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Lecture de l'Évangile selon Jean, tome IV

Lecture de l'Évangile selon Jean, tome IV

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Lecture de l'Évangile selon Jean, tome IV"

Avec ce quatrième volume, le P. Xavier Léon-Dufour achève sa lecture magistrale, sans équivalent à l'heure actuelle, de l'Evangile selon Jean. Pour l'évangéliste Jean, l'heure de la Passion est celle de la glorification du Fils : la Croix est, pour Jésus, non pas extrême abaissement, mais suprême " élévation ". Plus que jamais s'affirme, à ce moment-là précisément, l'unité du Fils avec le Père. L'arrestation, le procès, les événements du Calvaire sont ainsi chargés d'une symbolique très forte que Jean dévoile à ses lecteurs. Quand Jean parle ensuite de Celui qui a traversé la mort, il ne montre pas un Jésus en survie, mais l'accès des disciples à la foi pascale : animés par l'Esprit Saint, ils deviennent " l'expression même du Christ ". Enfin, dans le dernier chapitre de l'Evangile, le Disciple " qui a écrit ces choses " rappelle que Dieu s'est d'abord pleinement exprimé par son Logos en Jésus de Nazareth, puis à travers les témoins de son Fils, enfin dans le Livre qui demeure en nos mains.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 354  pages
  • Dimensions :  2.8cmx14.0cmx19.8cm
  • Poids : 299.4g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : Parole de Dieu
  • ISBN :  2020304112
  • EAN13 :  9782020304115
  • Classe Dewey :  226.506
  • Langue : Français

D'autres livres de Xavier Léon-Dufour

Les Evangiles et l'histoire de Jésus

Comment, à travers les quatre évangiles, atteignons-nous en vérité Jésus ? Sommes-nous livrés à une expérience subjective et invérifiable, ou bien pouvons-nous avec la rigueur de la science retrouver l'événement historique que fut l'existence de Jésus de Nazareth ? Problème crucial pour...

Lecture de l'Évangile selon Jean, tome I

A lui seul, l'admirable " discours d'adieu " (chapitres 13 à 17) constitue le troisième volume de la Lecture de l'Evangile selon Jean proposée par Xavier Léon-Dufour. En réalité, il ne faudrait pas parler d'un " adieu ", mais d'un " au revoir ". Jésus ne laisse pas un testament à ses discipl...

Lecture de l'Évangile selon Jean, tome II

A lui seul, l'admirable " discours d'adieu " (chapitres 13 à 17) constitue le troisième volume de la Lecture de l'Evangile selon Jean proposée par Xavier Léon-Dufour. En réalité, il ne faudrait pas parler d'un " adieu ", mais d'un " au revoir ". Jésus ne laisse pas un testament à ses discipl...

Voir tous les livres de Xavier Léon-Dufour

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Avec ce quatrième volume, le P. Xavier Léon-Dufour achève sa lecture magistrale, sans équivalent à l'heure actuelle, de l'Evangile selon Jean. Pour l'évangéliste Jean, l'heure de la Passion est celle de la glorification du Fils : la Croix est, pour Jésus, non pas extrême abaissement, mais suprême " élévation ". Plus que jamais s'affirme, à ce moment-là précisément, l'unité du Fils avec le Père. L'arrestation, le procès, les événements du Calvaire sont ainsi chargés d'une symbolique très forte que Jean dévoile à ses lecteurs. Quand Jean parle ensuite de Celui qui a traversé la mort, il ne montre pas un Jésus en survie, mais l'accès des disciples à la foi pascale : animés par l'Esprit Saint, ils deviennent " l'expression même du Christ ". Enfin, dans le dernier chapitre de l'Evangile, le Disciple " qui a écrit ces choses " rappelle que Dieu s'est d'abord pleinement exprimé par son Logos en Jésus de Nazareth, puis à travers les témoins de son Fils, enfin dans le Livre qui demeure en nos mains.