share_book
Envoyer cet article par e-mail

Carnets dAbyssinie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Carnets dAbyssinie

Carnets dAbyssinie

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Carnets dAbyssinie"

Né en 1910 à Addis Abeba, à la Légation britannique, Wilfred Thesiger passe ses premières années en Abyssinie, avant de faire ses études à Eton et à Oxford. À l'âge de vingt ans, alors qu'il étudie encore à Oxford, le ras Tafari, qui plus tard allait devenir Hailé Sélassié, l'invite à assister à son couronnement. D'un faste tel qu'il embrase l'imagination du jeune homme : il gagne, seul, le désert des Danakil (que l'on appelle aujourd'hui les Afar, dans factuelle Éthiopie) pour un mois de chasse. Il y retournera trois ans plus tard, explorant le fleuve Awash, vivant six mois parmi les féroces Danakil, une tribu de guerriers où le statut de chacun dépend du nombre d'hommes qu'il a tués, et castrés... Une légende vivante, que l'on découvre ici dans un livre témoignage tout simplement exceptionnel: le journal de sa première expédition parmi les Danakil. Où l'on voit, au fil des pages, soulevé par une sorte d'intense, sauvage exultation barbare, un jeune homme de vingt ans se découvrir lui-même, là ou nul autre Occidental, se dit-on, ne pourrait survivre, se laisser envahir par la magie du désert, et se choisir, définitivement, comme ses féroces compagnons, homme du sable et du vent...

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 270  pages
  • Dimensions :  2.2cmx14.2cmx22.4cm
  • Poids : 322.1g
  • Editeur :   Hoebeke Paru le
  • Collection : Etonnants voyageurs
  • ISBN :  2842301676
  • EAN13 :  9782842301675
  • Classe Dewey :  920
  • Langue : Français

D'autres livres de Wilfred Thesiger

Le Désert des Déserts

Le Rub-al-Khali, Les Sables, l'Empty Quarter, le Royaume du vide : le Désert des déserts, 1 300 kilomètres sur 800 de dunes rouges, orange, collines escarpées, falaises entrecoupées de vallées blanches, givrées par le sel. Dans les années de l'immédiat après-guerre, un homme s'y [....]...

Le désert des déserts: Avec les bédouins, derniers nomades de l'Arabie du Sud

Le Rub-al-Khali, Les Sables, l'Empty Quarter, le Royaume du vide : le Désert des déserts, 1 300 kilomètres sur 800 de dunes rouges, orange, collines escarpées, falaises entrecoupées de vallées blanches, givrées par le sel. Dans les années de l'immédiat après-guerre, un homme s'y aventure ...

Dans les montagnes d'Asie

" Je ressentis comme une élévation de l'âme. Je n'avais jamais vu pareil paysage. " Telle est la réaction de Wilfred Thesiger en découvrant pour la première fois les montagnes enneigées du Kurdistan irakien. L'explorateur de légende a toujours été attiré par la montagne. De 1950 à 1965, ...

The Life of My Choice

Perhaps the last of the great romantic gentleman-explorers, Thesiger, author of Arabian Sands and The Marsh Arabs, here looks back on an extraordinary life. He was born in Abyssinia (Ethiopia) to British diplomatic parents who were friends of Emperor Haile Selassie. Thesiger remembers Addis Ababa, t...

Voir tous les livres de Wilfred Thesiger

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Né en 1910 à Addis Abeba, à la Légation britannique, Wilfred Thesiger passe ses premières années en Abyssinie, avant de faire ses études à Eton et à Oxford. À l'âge de vingt ans, alors qu'il étudie encore à Oxford, le ras Tafari, qui plus tard allait devenir Hailé Sélassié, l'invite à assister à son couronnement. D'un faste tel qu'il embrase l'imagination du jeune homme : il gagne, seul, le désert des Danakil (que l'on appelle aujourd'hui les Afar, dans factuelle Éthiopie) pour un mois de chasse. Il y retournera trois ans plus tard, explorant le fleuve Awash, vivant six mois parmi les féroces Danakil, une tribu de guerriers où le statut de chacun dépend du nombre d'hommes qu'il a tués, et castrés... Une légende vivante, que l'on découvre ici dans un livre témoignage tout simplement exceptionnel: le journal de sa première expédition parmi les Danakil. Où l'on voit, au fil des pages, soulevé par une sorte d'intense, sauvage exultation barbare, un jeune homme de vingt ans se découvrir lui-même, là ou nul autre Occidental, se dit-on, ne pourrait survivre, se laisser envahir par la magie du désert, et se choisir, définitivement, comme ses féroces compagnons, homme du sable et du vent...